Algérie : L’agence pour l’emploi des jeunes va introduire des produits financiers conformes à la charia 
Wikimedia Commons
#Economie #Emploi #Finance #Religion #ALGERIE
Denys Bédarride
mardi 20 octobre 2020 Dernière mise à jour le Mardi 20 Octobre 2020 à 10:38

L’Agence nationale de soutien à l’emploi des jeunes (Ansej), gestionnaire du fonds public dédié à la création d’entreprise, introduira à partir de novembre 2020 des produits financiers conformes à la charia.

L’Agence nationale de soutien à l’emploi des jeunes (Ansej), l’organisme public algérien gestionnaire du fonds dédié à la création d’entreprise, a annoncé la mise en place à partir de novembre 2020 de produits financiers conformes à la charia.

L’Ansej va collaborer avec la Banque nationale d’Algérie pour la mise en œuvre de ce mode de financement basé sur les principes de la loi islamique.

Les produits financiers islamiques qui seront proposés, de même que les modalités relatives à leur octroi, ne sont pas encore connus. Le directeur de l’Ansej, Mohamed Cherif Bouaoud, a précisé que ce mode de financement sera davantage bénéfique aux créateurs d’entreprise vivant dans des zones éloignées.

Le recours à la finance islamique représente une option intéressante pour les jeunes porteurs de projet ayant des difficultés à mobiliser des fonds. Le taux d’intérêt nul et le système de partage de gains avec la clientèle sont autant d’avantages que comporte ce mode de financement.

Source : Agence Ecofin.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *