Tunisie : Le premier satellite télécoms sera finalement lancé en mars 2021
Wikimedia Commons
#Covid19 #Industrie #Telecommunication #TUNISIE
Denys Bédarride
vendredi 23 octobre 2020 Dernière mise à jour le Vendredi 23 Octobre 2020 à 11:57

« Challenge One », le satellite télécoms du groupe tunisien Telnet Holding, sera lancé dans l’espace en mars 2021. Bien que la pandémie de Covid-19 ait modifié la date initiale fixée à novembre 2020, l’entreprise indique que tout est prêt. Le satellite a d’ailleurs déjà été remis à l’opérateur de lancement russe GK Launch.

Les pressions induites par l’épidémie mondiale de coronavirus ont finalement eu raison de l’initiative de Telnet Holding. En mai dernier, la société tunisienne annonçait pour juillet 2020 le lancement de son tout premier satellite baptisé « Challenge One ». Elle a ensuite décalé la date à novembre, grâce au maintien du niveau de ses activités dans les limites du budget à la faveur du télétravail. Elle l’a finalement reporté au mois de mars 2021.

Outre ce délai supplémentaire avant le lancement de l’équipement spatial, l’entreprise a confirmé la finalisation avec succès de « tous les tests fonctionnels en plus de l’aboutissement d’un certain nombre de tests de lancement. Challenge One vient d’être remis à la société russe chargée de l’opération de lancement, lequel se fera via le lanceur spatial russe Soyouz 2, depuis une base au Kazakhstan ». C’est l’opérateur russe de lancements commerciaux GK Launch Services qui pilotera l’opération depuis le cosmodrome de Baïkonour.

« Challenge One » est le premier satellite télécoms de la constellation de 30 équipements spatiaux que Telnet Holding veut propulser en orbite d’ici à 2023. Une fois en activité, ce réseau satellite contribuera à l’amélioration des communications à haut débit en Tunisie.

Source : Agence Ecofin.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *