Égypte : Telecom Egypt annonce la construction du « plus grand » centre de données international du pays
Wikimedia Commons
#Technologie #Telecommunication #EGYPTE
Denys Bédarride
lundi 2 novembre 2020 Dernière mise à jour le Lundi 2 Novembre 2020 à 09:08

Début 2021, Telecom Egypt devrait mettre en service un centre de données international. Basé au Smart Village, à l’ouest du Caire, il sera le plus grand du pays. L’infrastructure technologique en cours de construction offrira un service de colocation amélioré et des niveaux de redondance plus élevés.

Telecom Egypt, l’opérateur historique des télécommunications, annonce la construction du « plus grand » centre de données international du pays. L’infrastructure technologique de type Tier 3 – offrant de plus hauts niveaux de disponibilité et de résilience technique – pourra accueillir jusqu’à 2 000 racks sur un complexe de quatre installations modulaires. Il est situé dans le Smart Village, à l’ouest du Caire.

Telecom Egypt indique que le nouveau centre de données sera le tout premier national à être connecté à l’ensemble des dix stations d’atterrissage de câbles sous-marins de fibre optique de la Méditerranée et de la mer Rouge, qui lui donne accès à plus de 60 pays à travers le monde. Il offrira un service de colocation amélioré et des niveaux de redondance plus élevés avec la capacité de s’étendre pour répondre aux besoins croissants de colocation.

Mise en service début 2021

Le nouveau centre de données viendra enrichir le parc technologique de Telecom Egypt dédié au stockage de données. L’entreprise publique possède et exploite actuellement six centres de données commerciaux situés dans divers endroits du Grand Caire et d’Alexandrie. Elle ne compte pas s’en tenir à ce nombre. La société indique qu’elle continuera à sélectionner d’autres sites pour construire ses prochains complexes.

Le centre de données international de Telecom Egypt devrait être mis en service début 2021. Il cadre avec les efforts du gouvernement pour accélérer le développement de l’infrastructure TIC et des services numériques du pays pour en faire un pôle technologique régional.

Source : Agence Ecofin.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *