L’Algérie vote pour une nouvelle constitution mais avec un taux d’abstention record
#Politique #ALGERIE
Denys Bédarride
mardi 3 novembre 2020 Dernière mise à jour le Mardi 3 Novembre 2020 à 10:39

Les Algériens ont largement boudé le référendum constitutionnel du 1er novembre qui est censé jeter les bases d’une « Algérie nouvelle ». Malgré une victoire du « Oui » avec 66,8% des suffrages exprimés, le taux d’abstention atteint un niveau record d’environ 76%.

Le projet d’amendement de la Constitution en Algérie a été approuvé par 66,8 % des suffrages exprimés lors du référendum tenu le dimanche 1er novembre 2020, selon des résultats préliminaires annoncés ce lundi par le président de l’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE), Mohamed Charfi. 

Le nombre des votants à ce scrutin s’élève à 5 636 172, dont 45 071 inscrits résidant à l’étranger sur un total de 24 475 310 électeurs.

Le nombre de suffrages exprimés s’élève à 5 023 385. Le « Oui » l’emporte avec 3 355 518 voix contre 1 676 867 voix, soit 33,2 % des suffrages exprimés, pour le « Non ».

Le taux de participation à ce référendum s’établit à environ 24%. Cela  témoigne d’une abstention record, preuve que la grande majorité des Algériens ont boudé ce scrutin pour la révision de la Constitution qui est censé jeter les bases d’une « Algérie nouvelle ».

Source Agence Ecofin 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *