Algérie : La Sonatrach attribue 518 millions de $ de contrats de service à des entreprises locales pour les soutenir face à la crise
Wikimedia Commons
#Energie #Gaz #Sonatrach #ALGERIE
Denys Bédarride
lundi 16 novembre 2020 Dernière mise à jour le Lundi 16 Novembre 2020 à 12:07

La Sonatrach a annoncé qu’elle mettra en service des stations de compression de gaz à Hassi-R’Mel au premier trimestre de 2021. Il s’agit d’une avancée notable qui permettra à la compagnie de maintenir son niveau de production sur les 10 prochaines années, au moins.

La société publique algérienne des hydrocarbures (Sonatrach) veut mettre en service trois stations de compression de gaz au nord, au centre et au sud de Hassi-R’Mel (Laghouat) à partir du premier trimestre de l’année prochaine.

Ces 3 stations seront composées respectivement de 4, 10 et 4 unités de compression de gaz, avec une capacité de traitement estimée à 43 millions de mètres cubes par jour (mcm/j) pour la station nord, 110 mcm/j pour la station centre et 37 mcm/j pour la station sud. Avec un taux d’évolution des travaux à 99 %, les unités Nord et Centre devraient entrer en service comme convenu au premier trimestre de 2021.

La Sonatrach a indiqué que ce projet lui permettra de maintenir le niveau de production pendant près d’une décennie et contribuera aussi à la stabilité de la fourniture de gaz sur le territoire national.

Pour rappel, l’Algérie a produit 86,2 milliards de m3 de gaz naturel en 2019 et se classe au 10èmerang mondial avec 2,2 % de la production mondiale. C’est aussi l’un des plus gros fournisseurs de gaz à l’Europe.

Source Agence Ecofin 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *