Brouillon auto 42
#Agriculture #Economie #Petrole #TUNISIE
Denys Bédarride
lundi 23 novembre 2020 Dernière mise à jour le Lundi 23 Novembre 2020 à 10:26

Le PIB a baissé de -5,8% en glissement annuel (g.a.) au 3e trimestre de 2020, après une baisse sans précédent de -20,9% au 2e trimestre et de -2,0% au premier, dans le sillage de la crise sanitaire.


Selon la ventilation sectorielle des contributions à la croissance, la faiblesse de la croissance économique au 3e trimestre s’explique notamment par la baisse de l’activité dans les transports (contribution négative à la croissance de -1,50 points de pourcentage – pp), les « autres services marchands » (-1,01 pp), et les services d’hôtellerie et de restauration (-1,00 pp). 

A contrario, les secteurs du raffinage de pétrole et de l’agriculture et pêche ont contribué positivement à la croissance au 3e trimestre (+2,26 pp et +0,35 pp respectivement). Sur les 9 premiers mois de 2020, l’économie tunisienne a donc enregistré une baisse de -9,6% par rapport à la même période l’an dernier. 

Source Ambassade de France en Tunisie 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *