Brouillon auto 43
#Covid19 #Tourisme #TUNISIE
Denys Bédarride
mercredi 25 novembre 2020 Dernière mise à jour le Mercredi 25 Novembre 2020 à 11:27

Le ministre du Tourisme et de l’Artisanat a annoncé le 16 novembre 2020 une série de mesures en faveur du secteur du tourisme, particulièrement affecté par la crise sanitaire.

Les principales mesures annoncées consistent en : 

1) la prise en charge des cotisations sociales patronales pour le quatrième trimestre de 2020 ainsi que le premier et le deuxième trimestre de 2021 pour les employés placés en chômage technique par les sociétés touristiques qui ont arrêté complétement ou partiellement leurs activités ; 

2) une prime mensuelle de 200 TND pour les salariés placés au chômage technique ainsi que les guides touristiques tant que leurs employeurs versent leurs salaires, 

3) un programme de formation continue au profit des travailleurs du secteur en chômage technique, à l’issue duquel sera versée aux participants une prime de 300 TND financée par le budget de l’Etat ; 

4) un rééchelonnement du principal de la dette relative aux cotisations de la sécurité sociale jusqu’au troisième trimestre 2020 ; 

5) une prorogation des délais de dépôt des déclarations de l’impôt sur les sociétés au titre des exercices 2019 et 2020 jusqu’au 31 décembre 2021 pour les entreprises touristiques et de l’artisanat ; 

6) une prolongation jusqu’en 2021 de la ligne de financement de 10 M TND (3 M EUR) au profit des artisans. 

Le secteur touristique a en effet été particulièrement touché par la crise sanitaire : durant les 10 premiers mois de l’année 2020, les recettes touristiques ont baissé de -61,7% en g.a. à 1,8 Md TND, les arrivées ont chuté de -77,7%, et le nombre de nuitées a reculé de -80,5%. 

Selon la Fédération tunisienne de l’Hôtellerie (FTH), 27 000 emplois permanents vont être perdus en 2020 dans le secteur de l’hôtellerie à cause de la crise de COVID-19, alors que le secteur offre au total environ 60 000 postes d’emploi permanents. 

Le tourisme était jusqu’à présent un secteur moteur de l’économie tunisienne : les recettes touristiques avaient contribué à presque 5 % du PIB en 2019, soit 5,5 Mds TND ou 1,7 Md EUR. Selon une étude du cabinet KPMG de 2019, le tourisme contribuait indirectement à 14 % du PIB.

Source Ambassade de France en Tunisie 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *