#Energie #EnergiesRenouvelables #Environnement #ALGERIE
Denys Bédarride
mardi 5 janvier 2021 Dernière mise à jour le Mardi 5 Janvier 2021 à 11:28

L’Algérie entend s’appuyer sur ses ressources solaires abondantes pour diversifier son mix énergétique. D’ici 2035, le pays prévoit ainsi de construire en tout 15 GW de centrales solaires. Et pour atteindre cet objectif, 1 000 MW seront installés dès 2021.

L’Algérie s’apprête à construire des centrales solaires d’une capacité combinée de 1 000 MW en 2021. Cet objectif, annoncé par le ministre de la Transition énergétique et des Energies renouvelables, Chems-Eddine Chitour, permettra au pays d’atteindre son objectif à moyen terme d’avoir une capacité solaire installée de 15 000 MW en 2035.

Les 1 000 MW de centrales solaires, permettront au pays d’économiser 1,5 milliards de mètres cube de gaz sur cette année. C’est d’ailleurs l’économie réalisée sur cette consommation de gaz qui permettra à l’Etat de financer les centrales solaires.

En termes de transition énergétique, le pays ambitionne également de rationaliser la consommation en énergie des mosquées grâce aux travaux de la commission dédiée à cet effet. Enfin, le pays inclura la mobilité électrique dans ses habitudes. Ainsi, des bornes électriques seront installées dans le pays et des mesures prises pour que les véhicules électriques soient vendus à 10 000 euros.

Source Agence Ecofin 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *