La Grèce et Israël signent un accord de défense de 1,8 milliard de dollars sur 20 ans 1
#Cooperation #Defense #Grece #ISRAEL
Denys Bédarride
vendredi 8 janvier 2021 Dernière mise à jour le Vendredi 8 Janvier 2021 à 10:44

Cet accord prévoit la formation des pilotes grecs dans le Péloponèse par la société israélienne Elbit Systems et l’acquisition de 10 avions d’entraînement.

Pour faire face aux tensions qui existent avec la Turquie, notamment en Méditerranée orientale, riche en gaz et très convoitée, la Grèce, multiplie les accords stratégiques et les alliances militaires. 

Une situation qui l’a menée à nouer de nouveaux partenariats et concrétiser des projets d’achat d’armements. Mi-décembre, la Grèce a commandé 18 avions de combat Rafale à la France. Le 5 janvier, les ministères grecs et hellénique de la défense ont signé un accord de défense qui s’élève à 1,8 milliard de dollars sur 20 ans. Il prévoit la création et l’exploitation d’une école de pilotage pour l’armée de l’air grecque par la société israélienne Elbit Systems retenue après un appel d’offres. 

Ce Centre de formation au pilotage sera situé à Kalamata, dans le sud du Péloponèse. 

La Grèce et Israël signent un accord de défense de 1,8 milliard de dollars sur 20 ans

Elbit Systems est une entreprise israélienne spécialisée dans la défense basée à Haïfa. Le contrat passé entre la Grèce et Israël comprend également l’acquisition de dix avions d’entraînement M-346, produits par l’italien Leonardo Spa et équipés par Elbit ; la maintenance des avions d’entraînement T-6 grecs, actuellement en service au sein de la force arienne grecque ; la fourniture de simulateurs ; la diffusion de la formation et un soutien logistique. 

Pour le ministre israélien de la Défense Benny Gantz, « il s’agit d’un partenariat à long terme qui servira les intérêts d’Israël et de la Grèce, créera des centaines d’emplois dans les deux pays et favorisera la stabilité en Méditerrané » a ajouté le ministre israélien de la Défense.  Il s’agit du plus grand accord de défense passé entre les deux pays à ce jour. 

Bezhalel Machlis, président d’Elbit Systems précise : « Nous sommes honorés d’avoir été sélectionnés pour fournir une capacité aussi importante à l’armée de l’air hellénique, qui, selon nous, contribuera au renforcement de la relation bilatérale. entre Israël et la Grèce. Cette sélection témoigne de la position de leader que nous occupons dans le domaine de la formation, en fournissant un savoir-faire reconnu et des technologies éprouvées qui améliorent la préparation tout en réduisant les coûts ».

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *