L’Egypte a obtenu un accord avec la Russie pour produire localement le vaccin Spoutnik V contre la covid-19
#Coronavirus #Covid19 #ALGERIE
Denys Bédarride
lundi 11 janvier 2021 Dernière mise à jour le Lundi 11 Janvier 2021 à 11:45

Le gouvernement algérien a annoncé la signature du premier accord pour acquérir le premier lot du vaccin russe “Spoutnik V” contre le coronavirus, afin de lancer la campagne de vaccination à partir du mois de janvier.

Le ministre de l’Information, Ammar Belhimer, porte-parole du gouvernement, a déclaré que le ministère de la Santé a a annoncé la signature d’un contrat avec un laboratoire russe pour l’acquisition du vaccin contre le coronavirus.

“L’Institut Pasteur a entamé une série de consultations avec la firme russe qui produit le vaccin “Spoutnik V” afin de finaliser l’accord”, a-t-il dit. 

Et d’expliquer lors d’une conférence de presse tenue mercredi soir, à l’issue d’une réunion gouvernementale, que des négociations sont en cours avec d’autres laboratoires internationaux pour acheter le vaccin en quantité suffisante, afin d’entamer la vaccination à partir du mois de janvier.

Le porte-parole n’a pas révélé le nombre de doses ni le coût financier de la transaction.

Il y a quelques semaines, le gouvernement algérien a annoncé la formation de deux comités techniques pour préparer la campagne de vaccination contre la Covid-19. Le premier comité est composé d’experts de la santé pour étudier le vaccin le plus approprié sur le marché, tandis que le second est composé de représentants des ministères de l’Intérieur et de la Santé pour assurer le transport et le stockage du vaccin en question.

Le directeur du budget au Trésor algérien Abdelaziz Fayed, a affirmé mercredi dans une déclaration accordée à la chaîne de télévision d’information privée algérienne, Echourouk news, que 20 milliards de dinars algériens (l’équivalent d’environ 151 millions de dollars) ont été consacrés à l’acquisition du vaccin anti-covid”. Il a assuré que le premier lot de vaccin comprend 500.000 doses.

Jusqu’au 6 janvier, l’Algérie avait enregistré un total de 99.311 cas positifs de coronavirus, dont 2.751 décès et 66.855 guérisons. 

Source Agence Anadolu 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *