Brouillon auto 73
#Cooperation #NouvellesTechnologies #Recherche #Universite #MAROC #Marrakech
Denys Bédarride
mardi 26 janvier 2021 Dernière mise à jour le Mardi 26 Janvier 2021 à 10:06

Ce centre de recherche sera construit au sein de la ville verte de BenGuerir et  intègrera trois laboratoires. L’objectif est de développer des solutions technologiques adaptées au contexte national et continental pour accompagner la stratégie de l’efficacité énergétique

L’Université Mohammed VI Polytechnique de Casablanca (UP6P) et l’Institut de Recherche en Énergie Solaire et Énergies Nouvelles (IRESEN) ont officiellement lancé la construction d’un Centre de recherche dédié aux thématiques des réseaux intelligents.

Ce projet qui actuellement est le seul du genre en Afrique a bénéficié de l’appui technique et financier de l’Agence Coréenne de Coopération Internationale (KOICA).

A l’occasion des premiers coups de pelle, le ministre marocain de l’Energie, des Mines et de l’Environnement Aziz Rabbah, était présent aux côtés de l’ambassadeur de la République Sud-Coréenne à Rabat, Yun Seong Deok ; du président de l’UM6P Hicham El Habti et du directeur général d’IRESEN Badr Ikken.  Ce rendez-vous marquait le coup d’envoi de la troisième et dernière phase de la plateforme de recherche internationale en écoconstruction, réseaux intelligents et mobilité durable le Green & Smart Building Park (GSBP). 

Brouillon auto 72

« Mobilisant un financement total de 8 millions de dollars avec le soutien du ministère de l’Énergie, des Mines et de l’Environnement et l’appui de l’Agence Coréenne de Coopération Internationale (KOICA), l’UM6P et l’IRESEN renforcent les infrastructures de recherche appliquée à travers ce Centre d’excellence qui intègre 3 laboratoires : un premier laboratoire de modélisation, de simulation et d’optimisation des systèmes électriques ; un deuxième laboratoire d’automatisation de contrôle de qualité du réseau électrique ; un laboratoire de micro-réseau, de gestion de flux et d’analyse du réseau doté d’un émulateur électrique ainsi que d’un simulateur permettant de modéliser le réseau électrique d’une grande ville de la taille de Casablanca » précise Hicham El Abti.

Ce Centre hautement technologique réalisé dans l’écosystème de l’Université Mohammed VI Polytechnique au sein la ville verte de BenGuerir, au cœur de la région de Marackech-Safi, permettra, en plus de l’arsenal d’équipements de pointe du GSBP, de couvrir toutes les problématiques liées à la ville intelligente et durable de demain et permettra au Maroc de se positionner en tant que hub continental de la recherche, du développement et de l’innovation dans ces domaines. 

« L’objectif est de développer des solutions technologiques adaptées au contexte national et continental pour accompagner la stratégie de l’efficacité énergétique au niveau des villes. Les réseaux intelligents sont une solution efficace pour faire face aux nouveaux enjeux qu’implique la modernisation et l’intégration massive de sources d’énergies renouvelables dans le réseau électrique. Ces réseaux électriques intelligents s’appuient sur la performance des technologies de l’information et de communication pour optimiser la production, la distribution ainsi que la consommation d’électricité » ajoute Badr Ikken

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *