Maroc : Le trafic maritime affiche une hausse de + 5,1% en 2020 grâce à une augmentation des exportations
#Economie #Transport #TransportMaritime #MAROC
Denys Bédarride
jeudi 4 février 2021 Dernière mise à jour le Jeudi 4 Février 2021 à 10:57

Au terme de l’année écoulée, le trafic transitant par les ports gérés par l’Association Nationale des Ports (ANP) a atteint un volume global de 92,5 millions de tonnes

Par nature de flux, les évolutions enregistrées font apparaître une hausse de +4,4% des importations avec un volume de 56,1 millions de tonnes. Cette variation s’explique notamment par la hausse des importations de céréales (+34,4%), d’acide sulfurique (+29,6%), d’ammoniac (+17,5%,) de sucre (+8,9%), de soufre (+8,8%), d’aliments de bétails (+3,4%), de charbon (+3,1%).

Les exportations ont progressé de +7,6%. Elles représentent un trafic global de 33,5 millions de tonnes.

L’ANP relève un fort rebond du trafic des engrais (+34,4%) et un repli de -7,2% des volumes du cabotage, avec un trafic de 2,9 millions de tonnes, dû essentiellement par la baisse du trafic des hydrocarbures (-12,6%) notamment le gasoil au port de Mohammedia (-41,5%).

La répartition du trafic par port fait ressortir que Mohammedia, Casablanca et Jorf Lasfar ont assuré le transit 71,9 millions de tonnes ce qui représente environ 77,7% du trafic des ports gérés par l’ANP. 

« Chiffré à 37,1 millions de tonnes au titre de l’année 2020, le port de Jorf Lasfar confirme sa première place avec une quotepart de 40,1% du trafic global. Par rapport à l’année 2019, ce port a enregistré une hausse de +4,5%, due principalement à la hausse des exportations d’engrais (+36,1%), des importations de céréales (+28,2%), d’acide sulfurique (+31,4%), d’ammoniac (+17,5%), de soufre (+12,1%) » souligne Nadia Laraki, directrice générale de l’ANP.

L’activité des conteneurs fortement impactée par les effets de la crise sanitaire mondiale, a atteint environ 1 239 489 EVP (Equivalent Vingt Pieds) durant l’année 2020, soit une baisse de -2,9%.

En tonnage, le trafic des conteneurs a marqué aussi une baisse de -2,5%, avec un volume de 12,1 millions de tonnes. 

« Au terme de l’année 2020, les importations des céréales ont représentent 9,4 millions de tonnes, un chiffre jamais atteint. Par rapport à l’année 2019, ce trafic a marqué une forte progression de +34,4%. L’analyse de la répartition de ce trafic par port fait ressortir une forte concentration de cette activité au port de Casablanca avec 5,4 millions de tonnes, représentant environ 57,8% du trafic global des céréales et une augmentation globale des importations dans l’ensemble des ports : Nador (+156,1%),  Safi (+113,3%), Agadir (+36,8%), Jorf Lastar (+28,2%), Casablanca (+25,9%) » poursuit Nadia Laraki.

Le trafic des phosphates et dérivés a atteint, toujours au titre de l’année 2020, un volume d’environ 36,6 millions de tonnes, enregistrant une hausse de +13,8%. Cette progression s’explique par l’augmentation des volumes à l’export grâce à une diversification des débouchés commerciaux des phosphates et dérivés. Cette variation à la hausse est due principalement à la forte progression des exportations d’engrais (+34,4%), d’acide sulfurique (+31,4%) d’ammoniac (+17,5%), de soufre (+9,8%) et de phosphate (+4,3%).

Le trafic global des hydrocarbures s’est chiffré, au titre de l’année 2020, à 9,3 millions de tonnes, marquant ainsi une baisse de -11,7% par rapport à l’année précédente. Cette variation s’explique principalement par le recul de cette activité dans les ports de Jorf Lasfar (- 15,2%) et Mohammedia (-12,8%).

Depuis l’avènement de la pandémie Covid-19, et à l’exception des opérations spéciales de rapatriement des marocains bloqués à l’étranger, l’accès aux ports gérés par l’ANP est suspendu pour tous les navires de plaisance, de croisière et de passagers.

En 2020, le trafic des passagers ayant transité par les ports relevant de l’ANP a atteint 302 332 passagers, affichant une forte baisse de -87,1% par rapport à l’année 2019. L’activité des croisières a marqué, à fin décembre 2020, une forte baisse de -86%, avec un total de 27 339 croisiéristes, c

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *