Tunisie : La Banque Centrale confirme son soutien à l’économie et au secteur bancaire
#Banque #Economie #TUNISIE
Denys Bédarride
lundi 8 février 2021 Dernière mise à jour le Lundi 8 Février 2021 à 11:20

La Banque Centrale de Tunisie (BCT) maintient son taux d’intérêt directeur inchangé et son Gouverneur, Marouane El Abassi, s’engage à poursuivre le soutien à l’économie et au secteur bancaire face à la persistance de la crise sanitaire. 

A l’occasion de la réunion de son Conseil d’administration le 3 février, la BCT a salué la baisse de l’inflation pour 2020 à 5,6%, contre 6,7% en 2019, et la réduction du déficit courant de 8,4% à 6,8% du PIB cette année, qui s’explique notamment par la contraction du déficit commercial en dépit du la chute des recettes touristiques de -64%. 

Les avoirs nets en devises ont ainsi atteint 22,6 Mds TND le 29 janvier 2021 soit 159 jours d’importations, contre 19,4 Mds TND l’an passé (112 jours d’importations). 

La BCT a appelé au retour à la stabilité politique et à la mise en place d’un programme de réformes structurelles soutenu par les partenaires nationaux, qui puisse envoyer un signal positif aux bailleurs de fonds et faciliter l’accès aux marchés financiers internationaux. 

Par ailleurs, lors de la réunion périodique avec les responsables des banques, Marouane El Abassi a salué les efforts du secteur bancaire pour son appui aux entreprises et particuliers et s’est engagé à « prendre toutes les mesures monétaires, prudentielles et de financement qui s’imposent en équilibre avec la préservation du tissu économique et de la solidité financière du secteur bancaire »

Il a réitéré sa demande au secteur bancaire de faire preuve de plus d’agilité dans l’accompagnement des opérateurs économiques pour la période à venir, afin de préserver l’économie et de faciliter la reprise de l’économie tunisienne. Il a par ailleurs estimé que les résultats du stress test conduit au deuxième semestre 2020 sont réconfortants quant à la capacité de résilience des banques, qui doivent toutefois rester prudentes quant à la gestion des risques et la distribution des dividendes. 

Enfin, El Abassi a insisté sur l’importance du développement du numérique dans le secteur bancaire avec la mise en place de paiement numériques grâce à l’appui des banques, ainsi que de la mise en œuvre du plan stratégique de convergence vers les standards internationaux « Bâle/IFRS ».

Source Ambassade de France en Tunisie 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *