Le Maroc vient de signer un accord important avec le Portugal sur le développement de l’hydrogène vert
#Cooperation #Economie #Energie #MAROC
Denys Bédarride
mardi 9 février 2021 Dernière mise à jour le Mardi 9 Février 2021 à 17:08

Le développement de l’hydrogène vert est la prochaine étape importante dans la transition énergétique pour une meilleure inclusion des énergies renouvelables. Conscients de cela, certains pays africains, dont le Maroc, mettent en place des coopérations pour son développement.

Le Maroc vient de signer un accord avec le Portugal sur le développement de l’hydrogène vert. L’instrument vise à établir les bases d’une coopération entre les deux pays dans ce sous-secteur de l’énergie.


Les deux partenaires entendent ainsi tirer profit des opportunités offertes par la décarbonisation de l’énergie dans de nombreuses économies du globe. Selon Aziz Rabbah, le ministre marocain de l’Energie, il s’agit du « premier pas pour mettre en place les actions requises pour le développement d’une coopération dans le domaine de l’hydrogène vert ».
Le Maroc a déjà posé les bases d’un tel développement avec la mise en place en 2019 d’une Commission nationale sur l’hydrogène et de plusieurs projets dont une plateforme nationale de recherche et de développement ainsi que l’implication de scientifiques réalisant des recherches dans le domaine du solaire.
Saluant cette coopération entre les deux pays, le ministre portugais de l’Energie, Matos Fernandes, a affirmé que le développement de l’hydrogène requiert un appui spécial de la communauté internationale. « Le Portugal s’est engagé dans une politique stratégique sur l’hydrogène vert et ambitionne d’organiser une conférence internationale sur ce secteur de l’énergie propre le 7 avril prochain », a-t-il annoncé.
L’importance de l’hydrogène dans la transition énergétique s’explique par le fait qu’il permet le stockage des énergies renouvelables, réglant ainsi le problème de leur intermittence. L’hydrogène est dit vert lorsque sa production par électrolyse de l’eau se fait grâce à une source d’énergie renouvelable.
Source Agence Ecofin 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *