Brouillon auto 86
#Transport #VieDesEntreprises #TUNISIE
Denys Bédarride
lundi 22 février 2021 Dernière mise à jour le Lundi 22 Février 2021 à 10:57

La compagnie aérienne Tunisair, entreprise publique en grande difficulté, fait face à la menace de saisie de ses comptes et d’une grève de son personnel. 

Après l’annonce récente par le ministre des transports de difficultés de la compagnie aérienne Tunisair à payer les salaires de ses employés, la presse se fait l’écho d’une menace de mise sous séquestre de ses comptes bancaires. Cette demande émane de TAV Tunisie, l’opérateur des aéroports d’Enfidha et de Monastir, qui chercherait à recouvrer 8 M TND d’impayés (hors pénalités de retard) sur une dette qui date de 2015 et qui atteindrait 70 M TND soit 20 millions d’€. 

Elle ferait suite à une première saisie effectuée en novembre par la Caisse Nationale de Sécurité Sociale, par ailleurs actionnaire minoritaire de Tunisair à hauteur de 4%, poussant TAV à demander une saisie préventive de tous les comptes. Les représentants du personnel ont annoncé une grève « ouverte » à partir de vendredi 19 février dans tous les aéroports du pays, pour protester contre cette saisine. 

Le ministre des transports et les responsables de TAV, de l’OACA et de Tunisair se sont réunis ce vendredi 19 février selon la DG de TAV pour trouver un accord sous 10 jours, « avant d’informer officiellement Tunisair de la décision judiciaire de la saisie conservatoire ». 

Source Ambassade de France en Tunisie 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *