Egypte : Le géant de l’e-commerce Jumia Technologies envisage de développer ses services de livraison d’articles alimentaires dans le pays
#Commerce #France #VieDesEntreprises #EGYPTE
Denys Bédarride
mardi 2 mars 2021 Dernière mise à jour le Mardi 2 Mars 2021 à 08:46

Le potentiel du secteur de la livraison de denrées alimentaires continue d’attirer les acteurs étrangers en Egypte. Les différentes restrictions liées au coronavirus ont donné un coup de fouet à ce segment qui a affiché sur ces dernières années, une excellente dynamique. 

Le géant de l’e-commerce Jumia Technologies envisage de développer ses services de livraison d’articles alimentaires en Egypte. Cette démarche de la compagnie s’inscrit dans un contexte de concurrence moindre depuis le départ en mai dernier du pays des pharaons de la plateforme de livraisons de repas Uber Eats.

Elle intervient aussi sur fond de boom du segment de la livraison alimentaire en 2020 avec les restrictions de déplacement liées à la pandémie de coronavirus qui ont poussé de nombreux restaurants à faire appel aux plateformes de livraisons. Dans le cadre de sa stratégie d’expansion en Egypte, la compagnie a déjà noué des relations avec des chaînes de restauration rapide comme McDonalds et Burger King.

« La livraison alimentaire devient de plus en plus un segment important pour nous et l’Egypte est un marché prometteur », indique Sacha Poignonnec, codirecteur général du groupe Jumia.

Pour cette nouvelle aventure, Jumia devra se confronter notamment à l’entreprise locale Elmenus, spécialisée dans la livraison de repas commandés en ligne qui a vu son chiffre d’affaires tripler l’année dernière et dispose déjà de plus de 1,5 million d’utilisateurs de ses services.

Pour rappel, Jumia a été fondée en 2012 par les entrepreneurs français Sacha Poignonnec et Jérémy Hodara et est présente dans une dizaine de pays africains. Les livraisons alimentaires comptent actuellement pour 20 % des transactions sur sa plateforme numérique. 

Source Agence Ecofin 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *