Libye : La France va réouvrir son ambassade à Tripoli dès le 29 mars
#Decideurs #Diplomatie #EmmanuelMacron #France #Politique #LIBYE
Denys Bédarride
jeudi 25 mars 2021 Dernière mise à jour le Jeudi 25 Mars 2021 à 13:18

« Il n’y aura pas de paix au Sahel s’il n’y a pas de stabilité en Libye », a indiqué Emmanuel Macron qui a réaffirmé son soutien au nouveau gouvernement d’union en Libye. Paris avait fermé son ambassade à Tripoli en 2014, après une détérioration de la situation sécuritaire.

L’Etat français va ouvrir à nouveau son ambassade à Tripoli en Libye. C’est ce qu’a annoncé le mardi 23 mars 2021, le président français Emmanuel Macron.

La réouverture qui sera opérée dès le lundi 29 mars 2021, a été annoncée après une rencontre qui s’est tenue à Paris entre le chef du conseil présidentiel libyen Mohammed El-Menfi et le président français. Elle intervient dans un processus d’amélioration des relations entre les deux pays.

La France est particulièrement impliquée dans la crise libyenne. En 2011, Paris, sous l’impulsion du président Nicolas Sarkozy avait été l’un des principaux meneurs du front diplomatique anti-Kadhafi au sein de l’ONU, qui a abouti à la mort du dirigeant, et plongé le pays dans le chaos dont il essaye de sortir encore aujourd’hui. En 2014, l’Hexagone a dû fermer son ambassade en raison de la situation sécuritaire instable en Libye.

« Nous avons une dette à l’égard de la Libye et des Libyens, très claire, qui est une décennie de désordre […] C’est un enjeu pour toute la région […] Il n’y aura pas de paix au Sahel s’il n’y a pas de stabilité en Libye », a affirmé le président Macron. « Ce n’est pas simplement un soutien de mots ou de façade, c’est un soutien complet qui sera celui de la France », a-t-il ajouté. 

La nomination d’un nouveau Premier ministre et l’entrée en fonction d’un gouvernement d’union, il y a quelques semaines, a ouvert la voie à l’organisation d’élections générales qui devraient permettre à la Libye de retrouver enfin sa stabilité et sa prospérité. 

D’après Emmanuel Macron, l’ambassadrice Béatrice Le Fraper du Hellen, qui assure la mission depuis Tunis, reviendra également dans la capitale libyenne.

Source Agence Ecofin 

© Photo : Compte Twitter de l’Ambassade de France en Libye

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *