Brouillon auto 110
#AideAuxEntreprises #Banque #Entrepreneuriat #Formation #MAROC
Denys Bédarride
mardi 30 mars 2021 Dernière mise à jour le Mardi 30 Mars 2021 à 07:42

La signature de cette convention entre la Fédération des Chambres de Commerce et Bank of Africa partenaires est destinée à soutenir l’entrepreunariat en garantissant aux porteurs de projets des solutions de financement et d’accompagnement. 

La Fédération des Chambres de Commerce, de l’Industrie et des Services du Maroc (FCCISM), installée à Casablanca-Settat, et Bank of Africa ont uni leur savoir-faire dans une convention visant à promouvoir l’entrepreunariat dans l’ensemble des provinces du Royaume et à garantir un accompagnement efficace aux porteurs de projets.

Cette convention a été signée le 25 mars dernier par Omar Moro, président de la Fédération des Chambres de Commerce, de l’Industrie et des Services du Maroc et Omar Tazi, en charge de Bank of Africa au Maroc. 

« Cette convention garantit aux porteurs de projets, commerçants et TPE, des solutions de financement et d’accompagnement adaptées à leurs besoins, particulièrement dans le cadre du programme Intilaka. Au-delà de ces mesures d’accompagnement, ce partenariat porte également sur les services non financiers assurés par les signataires à savoir la formation, le mentorat et le networking » précise Omar Moro.

Ainsi la FCISM et Bank of Africa s’engagent pour accompagner et former des entrepreneurs porteurs de projets, auto-entrepreneurs, entreprises individuelles, TPE et PME ; promouvoir l’entrepreneuriat ; réaliser des d’études et enquêtes ; organiser des manifestations/évènements autour de l’entrepreneuriat ; partager les expériences en matière d’entrepreneuriat et d’intelligence économique ; rechercher des porteurs de projets ; développer les compétences des entrepreneurs… « A cet effet, Bank of Africa prévoit le lancement d’un premier Club de l’Entreprenariat dans le Royaume chérifien avec la Chambre de Commerce, de l’Industrie et des Services du Maroc et la tenue d’une première conférence conjointe courant 2021 » ajoute Omar Tazi.

Par le biais de cette convention, Bank of Africa renforce sa position de leader des Services non financiers au Maroc et confirme sa volonté d’accompagner les acteurs territoriaux marocains  en mettant à leur disposition son expertise pour enrichir les différents programmes de suivi des entreprises autour de thématiques économiques et sectorielles. Rappelons que Bank of Africa a lancé en 2009 l’Observatoire de l’Entrepreunariat avec la mise en place d’un écosystème autour de l’entrepreneur. La première action a consisté en l’organisation de conférences et séminaires pour faciliter les rencontres entre l’entrepreneur et le monde des affaires.

Dès 2012, les premières formations certifiantes ont été initiées à travers un Club PME. En 2018, le réseau Blue Space d’incubation a démarré avec la pose de la première pierre de l’Institut Supérieur de commerce et d’Administration des Entreprises et, en 2019 les programmes d’Open Innovation Territoriale ont démarré.

Aujourd’hui, 60% entrepreneurs qui ont suivi une formation proposé par Bank of Africa ont vu un développement de leur activité. 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *