Tunisie : La chute de son PIB est estimée à -9,2% en 2020
#BanqueMondiale #Covid19 #Economie #Entreprises #Sante #LIBYE #TUNISIE
Denys Bédarride
mardi 6 avril 2021 Dernière mise à jour le Mardi 6 Avril 2021 à 09:57

Le gouvernement et l’Union Générale du travail signent un accord sur 5 réformes à mettre en oeuvre, la Banque mondiale soutient le Projet de riposte à la Covid-19, le projet ” Femmes et accélération pour les start-ups et très petites entreprises « va recevoir une aide de 4,6 millions d’€ et la France rouvre son ambassade à Tripoli.


Tunisie :


Le Chef du gouvernement et le Secretaire général de l’Union Générale tunisienne du travail ont signé un accord sur la création de 5 commissions conjointes de réflexion sur les réformes à mettre en oeuvre : les entreprises publiques, le système fiscal, les subventions des produits de base et des hydrocarbures, la maitrise des prix et la restructuration des circuits de distribution


La Banque centrale de Tunisie a salué la stabilité de l’inflation en février à +4,9% pour le 4ème mois consécutif contre 5,8% en février 2020.


La Banque centrale de Tunisie a appelé les autorités à entreprendre des réformes économiques et stabiliser le paysage socio-politique et s’est engagé à préserver la stabilité monétaire et financière, soutenir l’économie et restaurer les équilibres du pays.


L’ Agence française de développement va soutenir à hauteur de 4,6 M d’€, le projet ” Femmes et accélération pour les start-ups et très petites entreprises “. Un prochain appel à projet sélectionnera les 6 à 8 initiatives qui bénéficieront d’un accompagnement.


La Banque Mondiale va accorder un prêt de 100 M de $ pour financer le Projet de riposte à la COVID-19 qu’elle déploie en Tunisie depuis avril 2020. Le financement permettra l’achat de doses de vaccins pour vacciner 34% de la population, complétant les 16% par COVAX.


Le ministre de l’Industrie et de l’Energie a indiqué que le nombre total des permis de recherche et d’exploration sur les hydrocarbures a été ramené de 56 en 2010 à 25 en 2019 et 23 en 2020.

La production nationale d’hydrocarbures est passée de 7 millions de tonnes de pétrole en 2010 à 3,9 M de tonnes en 2019 et 3,5 M en 2020 soit une diminution de 50% par rapport à 2010 et 10% par rapport à 2019. Son taux d’indépendance énergétique est passé de 93% à 43%.


Le montant des investissements réalisés dans le secteur industriel a été ramené de 94 M d’€ au cours des 2 premiers mois de 2020 à 73 M d’€ en 2021 soit une diminution de 22%. Le nombre de projets industriels a été ramené de 720 à 561 soit une diminution de 22%.


Libye : 


L’ambassadrice de France, Béatrice le Fraper du Hellen était à Tripoli le 29 mars pour la réouverture de l’ambassade de France, qui avait été annoncée par le Président Emmanuel Macron.


La Fédération générale des chambres de commerce libyenne a lancé une initiative de soutien au secteur privé visant à former 500 jeunes issus des milices et les intégrer sur le marché du travail.


La forte augmentation des taxes portuaires de 235% découle de la dévaluation intervenue en janvier 2021 qui est passé de 1,40 à 4,48 LYD/USD.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *