Libye : Covid-19, Chômage, lutte contre la contre bande, rentrée scolaire … quelles sont les dernières informations qui touchent le pays ?
#Cooperation #Diplomatie #Industrie #Investissement #NouvellesTechnologies #LIBYE #TURQUIE
Denys Bédarride
mercredi 14 avril 2021 Dernière mise à jour le Mercredi 14 Avril 2021 à 07:38

Le ministre turc de l’Industrie et des Technologies, Mustafa Varank s’est entretenu, le 12 avril, avec les ministres libyens de l’Industrie et des minéraux, Ahmed Abu Hisa, et de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Imran Abdul Nabi, à Ankara.

Nous devons porter à un certain niveau le potentiel de la Libye, surtout dans le domaine de l’industrie, du secteur minier et de l’investissement“, a déclaré le ministre turc de l’Industrie et des Technologies, Mustafa Varank.

Les entretiens se sont déroulés au siège du ministère turc de l’Industrie et des Technologies.

Mustafa Varank a d’abord accueilli le ministre libyen de l’Industrie et des minéraux. Lors de son discours, le ministre turc est revenu sur les liens ancrés entre les deux pays.

À ce sujet, Mustafa Varank a déclaré : “La Turquie continuera de se placer aux côtés de la Libye.”

Selon le ministre turc, la Libye dispose actuellement d’importantes opportunités pour intégrer l’économie mondiale.

Nous devons porter à un certain niveau le potentiel de la Libye, surtout dans le domaine de l’industrie, du secteur minier et de l’investissement. Ceci relève de notre responsabilité. Nous continuerons à travailler étroitement“, a-t-il souligné.

Pour sa part, le ministre libyen de l’Industrie, a exprimé la confiance éprouvée pour la Turquie. Il a fait part de leur souhait de développer les bonnes relations entre les deux pays au niveau de l’investissement de l’Industrie et des minéraux.

Mustafa Varank a ensuite accueilli le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Imran Abdul Nabi.

Ici, il a une nouvelle fois souligné le souhait de la Turquie de poursuivre la coopération avec la Libye, qu’il a qualifié de “pays frère”.

Avec les élections qui auront lieu à la fin de l’année 2021, un nouvel avenir attend la Libye. Dans cette nouvelle période, nous devons tous ensemble permettre au potentiel de la Libye de s’exprimer“, a-t-il dit.

De son côté, le ministre libyen de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, a affirmé que cette rencontre s’est réalisée à un moment crucial. Il a remercié le gouvernement et peuple turcs.

Nous allons pouvoir tracer de nouveaux plans concernant le sujet des nouvelles coopérations“, a-t-il conclu.

Source Agence Anadolu 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *