L’Algérie a annoncé le lancement, d’un appel d'offres pour le déploiement d'une capacité d'énergie renouvelable de 1 GW
#Actualite #Economie #Energie #Eolien #ALGERIE
Agence Ecofin
lundi 10 mai 2021 Dernière mise à jour le Lundi 10 Mai 2021 à 10:10

L’Algérie entend s’appuyer sur son abondante ressource en énergie solaire pour se positionner sur le marché énergétique régional. Dans cette optique, le pays lancera d’ici quelques semaines un appel d’offres pour la construction de 10 centrales.

L’Algérie a annoncé le lancement, entre juin et juillet, d’un appel d’offres pour le déploiement d’une capacité d’énergie renouvelable de 1 GW. Le gouvernement algérien a publié un décret le 29 avril confiant la gestion et la supervision de l’appel d’offres au ministère de la Transition énergétique et des Énergies renouvelables.

L’appel d’offres « sera divisé en dix lots de 100 MW chacun et permettra la réalisation de projets qui seront planifiés avec des financements étrangers », a déclaré Mouloud Bakli, président du groupe de réflexion algérien Club Energia.

Selon ce dernier, le gouvernement travaille à la mise en place d’un accord d’achat d’électricité bancable pour les projets sélectionnés. Certaines exigences de contenu national pour les câbles, les modules et les structures de montage devraient être incluses dans l’appel d’offres.

Le pays prévoit de lancer entre 2022 et 2024 trois autres appels d’offres similaires chaque année. En 2019, le gouvernement algérien avait lancé des appels pour des projets hors réseau hybrides (solaire-diesel et photovoltaïques). Ils s’inscrivaient dans le cadre du plan visant à déployer 22 GW de capacité d’énergie propre d’ici 2030, dont 13,6 GW de solaire. 

Selon l’Agence internationale pour les énergies renouvelables, l’Algérie disposait d’une capacité de production solaire d’environ 423 MW fin 2020.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *