Israel-Palestine : Joe Biden : « Palestiniens et Israéliens méritent de vivre en sécurité et de jouir d’un même niveau de liberté, de prospérité et de démocratie »
#Decideurs #Diplomatie #EtatsUnis #JoeBiden #Politique #ISRAEL #PALESTINE
Denys Bédarride
lundi 24 mai 2021 Dernière mise à jour le Lundi 24 Mai 2021 à 09:16

Après 11 jours de conflits qui se soldent par un cessez le feu fragile mais un cessez le feu tout de même, le Président des Etats-Unis a prononcé un discours important qui réaffirme son soutien à Israël dans sa défense et qui remercie le président égyptien pour son rôle crucial de médiateur. Mais pour quelle suite ? En attendant, voici intégralement le discours du Président Joe Biden.

« Chers amis, je viens de parler avec le Premier ministre Netanyahu. Plus tôt dans la journée, j’ai parlé avec le président égyptien Al-Sissi.

Et le ministre, le Premier ministre Netanyahu m’a informé qu’Israël a accepté un cessez-le-feu mutuel et inconditionnel qui commencera dans moins de deux heures. Les Égyptiens m’ont maintenant informé que le Hamas et les autres groupes à Gaza ont également accepté.

Lors de ma conversation avec le président [Premier ministre] Netanyahu, je l’ai félicité pour sa décision de mettre fin aux hostilités actuelles en moins de 11 jours. J’ai également souligné ce que j’ai dit tout au long de ce conflit : les États-Unis soutiennent pleinement le droit d’Israël à se défendre contre les tirs de roquettes aveugles du Hamas et d’autres groupes terroristes basés à Gaza qui ont coûté la vie à des civils innocents en Israël.

Le Premier ministre m’a également fait part de sa reconnaissance pour le système du Dôme de Fer, que nos nations ont développé ensemble et qui a sauvé la vie d’innombrables citoyens israéliens, tant arabes que juifs. Je l’ai assuré de mon soutien total pour réapprovisionner le Dôme de Fer d’Israël afin d’assurer sa défense et sa sécurité à l’avenir.

Au cours des onze derniers jours, je me suis entretenu à six reprises avec le Premier ministre. J’ai également parlé avec le président Abbas plus d’une fois dans le cadre de notre engagement diplomatique.

Je tiens également à remercier le secrétaire d’État, le secrétaire à la défense, notre conseiller à la sécurité nationale et tous les membres de notre équipe pour les efforts incroyables qu’ils ont déployés afin de parvenir à ce résultat auquel nous sommes sur le point d’assister.

Vous savez, nous avons eu des discussions intensives au sommet, d’heure en heure, littéralement, avec l’Égypte, l’Autorité palestinienne, et d’autres pays du Moyen-Orient dans le but d’éviter le genre de conflit prolongé auquel nous avons assister les années précédentes lorsque les hostilités ont éclaté.

Je veux exprimer ma reconnaissance au président (Abdel Fattah) Al-Sissi et aux hauts responsables égyptiens qui ont joué un rôle absolument crucial.

J’apprécie également les contributions d’autres parties, dans la région, qui s’emploient à mettre fin aux hostilités.

Ces hostilités ont entraîné la mort tragique de tant de civils, dont des enfants. Et j’adresse mes sincères condoléances à toutes les familles israéliennes et palestiniennes qui ont perdu des êtres chers et j’espère un prompt rétablissement pour les blessés.

Les États-Unis se sont engagés à travailler avec les Nations Unies, et nous restons engagés auprès des Nations Unies et d’autres partenaires internationaux pour fournir une aide humanitaire rapide et mobiliser un soutien international au peuple de Gaza et aux efforts de reconstruction de Gaza.

Nous ferons cela en partenariat intégral avec l’Autorité palestinienne et non pas le Hamas, mais bien l’Autorité palestinienne de façon à ne pas permettre au Hamas de simplement reconstituer son arsenal militaire.

J’ai la conviction que Palestiniens et Israéliens méritent, les uns comme les autres, de vivre en sécurité et de jouir d’un même niveau de liberté, de prospérité et de démocratie.

Mon administration poursuivra ses efforts diplomatiques, discrets mais déterminés, pour atteindre cet objectif. Je suis convaincu que nous avons l’opportunité de faire avancer les choses, et je m’engage à travailler en ce sens.

Je souhaite tous vous remercier. Et que Dieu vous bénisse. Je prie pour que ça continue. Un grand merci à tous. »

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *