#BenjaminNetanyahu #Diplomatie #NaftaliBennett #Politique #ISRAEL
Fiona Urbain
lundi 14 juin 2021 Dernière mise à jour le Lundi 14 Juin 2021 à 17:50

Après 12 ans de règne de Benjamin Netanyahu, Israël a un nouveau Premier ministre, Naftali Bennett, chef du parti Yamina (droite radicale). Qui est-il ? Cette coalition avec le centriste Yaïr Lapid sera t-elle viable ? Quels seront les grands défis à relever ? Découvrez notre interview de Jonathan Serero, journaliste politique à i24NEWS en direct d’Israël.

Fils d’immigrés américains, ancien soldat d’élite, millionnaire, Naftali Bennett, chef du parti Yamina (droite radicale) est le nouveau premier Ministre israélien.

Après douze ans au pouvoir, le Premier ministre Benyamin Nétanyahou a été poussé vers la sortie à la suite d’un vote de confiance de la Knesset en faveur d’une coalition hétéroclite menée par son ancien allié Naftali Bennett et leader centriste Yaïr Lapid. 

L’accord passé entre huit partis d’opposition prévoit que Yaïr Lapid débutera comme ministre des Affaires étrangères avant de remplacer Naftali Bennett au poste de premier Ministre en 2023 . Cette coalition inédite comprend deux partis de gauche, deux du centre, trois de droite et une formation arabe. 

«  Je comprends que ce ne soit pas un jour facile pour beaucoup aujourd’hui, mais ce n’est pas un jour de deuil, c’est un jour de changement, de changement de régime dans une démocratie » , a déclaré Naftali Bennett.

Israël : Qui est le nouveau premier Ministre Naftali Bennett ? Quels seront ses défis ? L’analyse de Jonathan Serroro, journaliste à i24NEWS

Une foule d’Israéliens a célébré le départ du pouvoir de Netanyahu à Jérusalem, aux abords de la Knesset, mais aussi à Tel-Aviv.

Le nouveau premier ministre va être immédiatement confronté à de nombreux défis parmi lesquels : la marche de l’extrême droite israélienne prévue mardi à Jérusalem-Est, secteur palestinien occupé par Israël. Le Hamas ayant déjà menacé de menacé de représailles en cas de tenue de cette marche près de l’esplanade des Mosquées. Mais aussi la présence israélienne en Cisjordanie, ou encore la question iranienne…

Joe Biden, le président des Etats-Unis, le plus proche allié d’Israël, a félicité Naftali Bennett, assurant avoir “hâte de travailler” avec lui.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *