Brouillon auto 166
#Innovation #Sante #VieDesEntreprises #ISRAEL
Fiona Urbain
vendredi 30 juillet 2021 Dernière mise à jour le Vendredi 30 Juillet 2021 à 11:43

Le Snakebot du Professeur Alon Wolf, développé initialement pour localiser et sauver les survivants d’une catastrophe naturelle, existe dans une version à visée médicale.

Le Snakebot a été développé par le Professeur Alon Wolf, aujourd’hui Vice-président des relations internationales, au sein du laboratoire de biorobotique et biomécanique du département de génie mécanique du Technion, qu’il dirige. 

Initialement, le robot serpent a été conçu pour application urbaine : il est capable de localiser et de sauver les survivants d’une catastrophe naturelle, grâce à sa capacité à se mouvoir dans les décombres. 

Deux ans plus tard, une version à visée médicale a été développée par l’entreprise Medrobotics, cofondée par le Professeur Alon Wolf, avec les Professeurs Howie Choset (Carnegie Mellon University) et Marco Zenati (Harvard Medical School). Le robot chirurgical, fruit de leur collaboration, a été renommé Flex® Robotic System.  

Il est capable, grâce à sa flexibilité, d’effectuer des chirurgies dans des organes difficiles à atteindre par le praticien. 

Ces deux versions du robot serpent ont été respectivement lauréates du prix « an innovation that will shape the future », littéralement, « une innovation qui façonnera l’avenir »,  en 2012 et en 2014 par le magazine américain PopSci (Popular Science) de vulgarisation scientifique. 

Flex® de Medrobotics a été récompensée à de nombreuses reprises, valorisant l’avancée prometteuse que constitue ce robot pour la pratique chirurgicale. 

Source : Technion

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *