Iran : Forte progression des échanges commerciaux soit une progression de 38%. Quels sont ses principaux partenaires ?
#Afghanistan #Allemagne #Analyse #AnalyseEconomique #Chine #CooperationInternationale #EchangesMediterraneens #Economie #EmiratsArabesUnis #Exportation #Institution #Irak #Petrole #Suisse #Turquie #IRAN
Denys Bédarride
mercredi 12 janvier 2022 Dernière mise à jour le Mercredi 12 Janvier 2022 à 17:26

La Chine (25,8%) et les Emirats Arabes Unis (20,7%) demeurent les premiers partenaires commerciaux de l’Iran hors pétrole. Les produits de la pétrochimie représenteraient 42% de la valeur des exportations sur la période, soit 14,7 Mds $. 

D’après l’Administration des Douanes, la valeur des échanges hors pétrole serait passée de 51,9 Mds $ à la fin des neuf premiers mois de l’année 2020/2021 à 72,1 Mds $ à la fin des neuf premiers mois de l’année 2021/2022, soit une hausse de 38,9%. Si la croissance des exportations (+39,8%, 35,1 Mds $) demeure plus dynamique que celle des importations (+38,1%, 37,0 Mds), le déficit commercial se creuse nettement sur un mois (+1,0 Md $ à 1,9 Md $). 

Par effet de bord,  la parité IRR/USD,  stable de septembre à novembre, progresse de 6,5% à la fin du mois de décembre à 248 500 IRR pour 1 $. 

Les cinq premiers clients de l’Iran sont la Chine (10,2 Mds $), l’Irak (6,8 Mds $), la Turquie (4,1 Mds $), les Emirats Arabes Unis (3,4 Mds $) et l’Afghanistan (1,4 Md $), tandis que ses cinq premiers fournisseurs sont les Emirats Arabes Unis (11,5 Mds $), la Chine (8,4 Mds $), la Turquie (3,7 Mds $), l’Allemagne (1,4 Md $) et la Suisse (1,3 Md $). 

La Chine (25,8%) et les Emirats Arabes Unis  (20,7%) demeurent les premiers partenaires commerciaux de l’Iran hors pétrole. Les produits de la pétrochimie représenteraient 42% de la valeur des exportations sur la période, soit 14,7 Mds $, et les biens agricoles, agroalimentaires et médicaux essentiels 38% de la valeur des importations, soit 12,4 Mds $. 

Source Ambassade de France au Liban

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.