Algérie : La Sonatrach a signé avec le groupe chinois Sinopec, un contrat de 177,7 millions de dollars pour construire un réservoir de stockage de GNL sur la plateforme de production de Skikda
sinopec_ksa
#Actualite #CooperationInternationale #Economie #Entreprises #Gaz #Hydrocarbures #Petrole #VieDesEntreprises #ALGERIE #Chine
Agence Ecofin
vendredi 25 février 2022 Dernière mise à jour le Vendredi 25 Février 2022 à 17:00

Selon les précisions fournies par la société, l’accord implique la réalisation par Sinopec, d’un réservoir de stockage d’une capacité de 150 000 mètres cubes et le démantèlement de deux autres réservoirs existants sur place.

En juillet  2021, la production de l’usine de GNL de Skikda avait repris, après près d’un mois et demi d’arrêt lié à des problèmes techniques. 

En Algérie, la société pétrolière publique Sonatrach a annoncé, le jeudi 17 février, qu’elle a signé avec le groupe chinois Sinopec, un contrat de 177,7 millions de dollars pour construire, d’ici 40 mois, un réservoir de stockage de GNL sur la plateforme de production de GNL de Skikda.

En outre, l’accord prévoit la livraison et le raccordement des équipements de la future installation au système de chargement de GNL de la nouvelle jetée de Skikda. Il s’agit d’un projet en cours d’exécution dans le cadre des travaux d’extension des capacités du complexe gazier. L’objectif étant de faciliter les déplacements des navires de GNL dédiés à l’exportation.

A terme, Sonatrach ambitionne d’augmenter aussi bien ses capacités de stockage que d’exportation de GNL. Un objectif en lien avec sa volonté de renforcer son leadership régional en matière de production de GNL.

Le complexe gazier de Skikda est situé dans l’est Algérien sur un site de 92 ha. Il est alimenté par du gaz en provenance du champ de Hassi R’mel.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.