AE L’Egypte et la Corée du Sud signent un protocole d’accords sur la coopération dans le domaine du transport ferroviaire, axe stratégique pour le gouvernement
Marc Ryckaert (MJJR)
#Actualite #CooperationInternationale #Decideurs #Economie #Institutions #TransportFerroviaire #EGYPTE
Agence Ecofin
vendredi 11 mars 2022 Dernière mise à jour le Vendredi 11 Mars 2022 à 05:00

L’Egypte multiplie les partenariats dans le cadre de la modernisation de son secteur ferroviaire. L’envergure des projets en cours implique des investissements colossaux, de même que le recours à une expertise technique de pointe.

L’Egypte et la Corée du Sud ont signé un protocole d’accords portant sur la coopération dans le domaine du transport ferroviaire. C’était à l’occasion de la visite au Caire du ministre sud-coréen du Territoire, des Infrastructures et des Transports, Noh Hyeong-ouk.

Le ministère des Transports égyptien a indiqué dans un communiqué que les volets couverts par cette convention concernent entre autres la mise à niveau du système de la signalisation et des unités mobiles de métro, ainsi que la formation des travailleurs qui exploiteront les infrastructures et le matériel ferroviaires.

Cette collaboration avec les sud-coréens est marquée par de nombreux contrats signés avec la multinationale Hyundai Rotem, notamment pour la conception de plusieurs centaines de voitures de métro destinées aux 2ème et 3ème lignes du métro du Caire, la construction locale de locomotives et trains électriques, ainsi que la modernisation de la signalisation.

Le développement des chemins de fer constitue un axe majeur de la politique égyptienne en matière de transport. Le pays qui a connu de nombreux accidents de trains, veut améliorer ses infrastructures, unités roulantes, ainsi que les compétences du personnel affecté à ce secteur. L’opérationnalisation de ces projets permettra aussi d’atteindre l’objectif de report modal visé par le gouvernement.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.