L'autoroute trans-maghrébine, bientôt une réalité !
#Commerce #Economie #Entreprise #Infrastructures #Transport #Urbanisme #ALGERIE
Agence Ecofin
mercredi 8 juin 2022 Dernière mise à jour le Mercredi 8 Juin 2022 à 07:30

Le relief accidenté de la ville d’Oran, notamment ses montagnes, a été un facteur technique compliquant le projet gouvernemental de route portuaire pour cette localité du septentrion. Mais les attentes des usagers sont proches d’être satisfaites. 

Les travaux sur le premier tronçon de dédoublement de la route reliant le port d’Oran à l’autoroute Est-ouest en Algérie sont à l’étape de finalisation, rapporte Algérie Presse Service, citant la Direction locale des travaux publics. Le chantier conçu en 2×3 voies est exécuté par l’entreprise algéro-turque Makyol, qui dit avoir atteint la phase de bitumage, soit un taux de réalisation physique de 92%. Il pourrait donc être livré courant juin

Cette infrastructure qui s’étend sur 8 km (sur un total de 26 km pour l’ensemble du projet) constitue la solution du gouvernement algérien au problème de congestion sur cet axe, occasionné par les poids lourds empruntant le tronçon pour se rendre au port d’Oran. Actuellement, environ 1 500 gros porteurs empruntent la voie au quotidien, alors qu’un plan d’extension du port est en projet. Sa mise en œuvre fera passer le trafic sur cette route à 3 000 camions.

Selon les projections des autorités, le projet devrait aussi contribuer à booster le trafic au port d’Oran ainsi que les échanges commerciaux dans cette ville du nord dont le territoire connait une urbanisation continue.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *