Maroc : Le service postal national marocain vient de signer deux accords de coopération avec la Poste de Tunisie et de Mauritanie 1
#Commerce #Communication #Cooperation #Covid19 #Economie #Mauritanie #Numerique #Tunisie #MAROC
Agence Ecofin
samedi 11 juin 2022 Dernière mise à jour le Samedi 11 Juin 2022 à 07:30

Le secteur africain de la poste est en pleine mutation, poussée par la Covid-19 et l’accélération de la transformation numérique. Les services postaux du continent veulent s’associer pour mieux faire face aux nouveaux défis du secteur. 

Barid Al Maghrib (Poste Maroc), le service postal national marocain, a signé deux protocoles d’accords respectivement avec la Poste tunisienne et la Poste de Mauritanie. Ces partenariats visent à consolider les relations stratégiques entre les différentes parties dans des axes de coopération touchant au secteur postal. Ils ont été scellés en marge de la 11e édition d’Africa Postal Forum, qui s’est tenue les vendredi 27 et samedi 28 mai à Marrakech.

Poste Maroc et ses partenaires s’engagent notamment à développer de nouveaux services et à partager l’expertise et le savoir-faire en matière de services financiers, de poste numérique, de service de distribution ainsi que dans le service courrier express international (EMS). Barid Al Maghrib s’engage également à renforcer et améliorer sa coopération avec ses partenaires en prenant part activement aux différents manifestations et chantiers initiés par les organisations dont elle est membre. Il s’agit notamment de l’Union postale universelle (UPU), l’Union panafricaine des postes (UPAP), la Commission arabe permanente des postes (CAPP) et l’Union postale pour la Méditerranée (PUMed).

Maroc : Le service postal national marocain vient de signer deux accords de coopération avec la Poste de Tunisie et de Mauritanie

Ce nouveau partenariat intervient alors que le secteur africain de la poste fait actuellement face « aux grandes mutations mondiales », notamment la pandémie de la Covid-19 et l’accélération de la transformation numérique avec l’émergence de l’e-commerce et des e-services. Cette collaboration s’inscrit dans le cadre de la volonté des parties de se transformer et se repositionner sur le marché afin de relever les défis de rentabilité des structures postales et s’ériger en connecteur de personnes, de biens, d’information, d’argent et de services.

« Ces accords témoignent des liens historiques, fraternels et étroits unissant le royaume du Maroc et ces pays frères et amis de notre région. Ils font également écho aux efforts entrepris, depuis plusieurs années, pour l’essor du secteur postal africain et le raffermissement de la coopération sud-sud », a déclaré Barid Al Maghrib.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.