Maroc : Une nouvelle cimenterie pour LafargeHolcim Maroc dans les régions du sud : 200 emplois créés
#Economie #Emploi #Entreprises #Industrie #MAROC
Denys Bédarride
lundi 4 juillet 2022 Dernière mise à jour le Lundi 4 Juillet 2022 à 07:30

Cette cimenterie est située à Taroudant. Avec une capacité de production de 1,6 million de tonnes de ciment par an, elle représente un investissement de 3 milliards de dirhams. Durant la période de construction, près de 1 400 personnes, dont un tiers de ressources locales, ont travaillé chaque jour sur le chantier de la cimenterie. La cimenterie a créé 200 emplois directs.

LafargeHolcim Maroc densifie son maillage territorial, en se positionnant sur la région de Souss-Massa, notamment à Taroudant où la société est désormais présente avec sa nouvelle cimenterie 4.0 pour répondre à la demande croissante de ses clients.

LafargeHolcim Maroc dispose déjà d’un centre de broyage à Laâyoune, mis en service depuis 2017.

La nouvelle cimenterie Agadir-Souss représente un investissement de 3 milliards de dirhams. Située à Taroudant, dans la commune rurale de Tidsi, la nouvelle usine est dotée d’une capacité annuelle de production de 1,6 million de tonnes de ciment. Construite selon le concept du groupe Holcim, « Plant of tomorrow l’usine de demain », la cimenterie LH Maroc utilise des technologies d’automatisation, de robotique, d’intelligence artificielle et de maintenance prédictive pour améliorer son processus de production.

Un système de maîtrise de la qualité a été installé, de l’extraction depuis la carrière jusqu’à la production du produit final, avec des systèmes de dosage et d’échantillonnage automatique pour chaque étape de fabrication et un laboratoire complètement robotisé.

En matière d’énergie verte, à l’instar des autres usines du groupe au Maroc, la cimenterie d’Agadir-Souss sera alimentée dès 2023 par de l’électricité éolienne et utilisera également des combustibles alternatifs.

Avec cette nouvelle usine, LafargeHolcim Maroc a déjà contribué à la création d’emplois au sein de la Région de Souss-Massa. Durant la période de construction, près de 1 400 personnes, dont un tiers de ressources locales, ont travaillé chaque jour sur le chantier de la cimenterie.

Maroc : Une nouvelle cimenterie pour LafargeHolcim Maroc dans les régions du sud : 200 emplois créés 1

La cimenterie a déjà généré plus 200 emplois directs

En ligne avec son programme de responsabilité sociale et environnementale, LafargeHolcim Maroc place sa nouvelle usine sous le signe du développement des communautés et des territoires valeur partagée et de bâtir des liens durables. Cet engagement citoyen et responsable se retrouve dans les nombreuses actions sociales déployées pour toutes les populations riveraines de la cimenterie dans les domaines de l’éducation, de l’employabilité, de la Santé et du Développement local.

En matière de Développement local, LafargeHolcim Maroc a réalisé des installations pour l’accès à l’eau potable de plusieurs villages riverains avec la mise en place d’un réseau d’eau potable, la construction de trois châteaux d’eau et d’un système de pompage alimenté par des panneaux solaires. LafargeHolcim Maroc a également construit une nouvelle route de 8 km en chaussée neuve pour contourner la commune de Tidsi, proche du site. Une seconde route de 3 km a été construite pour désenclaver le village.

La cimenterie apporte également son appui à l’éducation et la lutte contre l’abandon scolaire pour les enfants des douars riverains. Elle a déjà réhabilité et équipé 4 écoles qui accueillent un total de 700 enfants riverains.

Ces jeunes écoliers sont transportés pour aller à l’école et reçoivent à chaque rentrée scolaire un cartable garni et un tablier pour reprendre l’école dans de bonnes conditions. Des programmes de supports à l’employabilité ont été aussi initiés auprès de deux coopératives féminines. 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.