Maroc : Comment le secteur bancaire pourrait stimuler la reprise économique du pays ?
Chris Martin, https://bit.ly/3uoGWxx
#Banque #Economie #Finance #Societe #MAROC
Agence Ecofin
dimanche 10 juillet 2022 Dernière mise à jour le Dimanche 10 Juillet 2022 à 07:30

31,2 millions de comptes bancaires au total ont été ouverts au Maroc en 2021. Ils sont en hausse de 5% par rapport à ceux recensés en 2020 dans le royaume. La majorité de ces comptes qui sont des comptes-chèques appartiennent à des personnes physiques résidant au Maroc. 

Au 31 décembre 2021, 17,5 millions de personnes au Maroc ont ouvert un total de 31,2 millions de comptes bancaires dans l’ensemble des établissements du pays, a indiqué la Banque centrale marocaine le 30 juin.  

96 % de ces titulaires de comptes bancaires sont des personnes physiques, soit 16,9 millions de personnes et 0,6 million sont des personnes morales (4 %). Près de 578 617 personnes physiques ont ouvert leur premier compte bancaire en 2021, et au moins 2,1 millions de comptes n’ont pas été mouvementés, depuis au moins une année.

Selon la typologie, on note que la majorité des comptes bancaires ouverts en 2021 sont des comptes-chèques. 19,8 millions au total, ils représentent plus de 63 % de l’ensemble des comptes bancaires du royaume. Viennent ensuite les comptes sur carnet (9,4 millions au total), représentant plus de 30 % de l’ensemble des comptes bancaires ouverts. Les comptes courants couvrent 3 % contre 2 % pour les comptes à terme.

Le taux de détention de comptes bancaires au Maroc en 2021 est de 53 %. Ce pourcentage renseigne sur le nombre de personnes résidentes ayant au moins un compte bancaire actif rapporté à la population adulte résidente. Ce taux de détention de comptes bancaires est quasiment le même qu’en 2020.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.