Palestine : Le dialogue économique américano-palestinien est relancé 
#Commerce #Cooperation #Economie #EnergiesRenouvelables #EtatsUnis #Finance #Investissement #Politique #PALESTINE
Denys Bédarride
mardi 19 juillet 2022 Dernière mise à jour le Mardi 19 Juillet 2022 à 07:30

Des responsables américains et palestiniens se sont entretenus le 5 juillet pour renouveler le dialogue économique américano-palestinien, le premier du genre en cinq ans, a annoncé le département d’état.

Les deux parties ont publié une déclaration commune soulignant l’importance de rétablir les relations politiques et économiques entre le gouvernement américain et l’autorité palestinienne, et se sont engagées à élargir et à approfondir la coopération et la coordination dans divers secteurs.

Le communiqué indique que le dialogue en ligne « pour renouveler le dialogue économique américano-palestinien », a noté que la réunion a réuni un large éventail d’agences et de ministères du gouvernement américain et de l’Autorité palestinienne pour discuter des domaines actuels et futurs de la coopération économique.

De hauts responsables américains et palestiniens ont discuté de sujets clés, notamment le développement des infrastructures, l’accès aux marchés américains, les réglementations américaines, le libre-échange, les questions financières, les énergies renouvelables et les initiatives environnementales, la mise en relation des entreprises palestiniennes et américaines et la suppression des obstacles au développement de l’économie palestinienne, a-t-il déclaré. 

Le dialogue comprenait également une discussion sur les relations commerciales internationales.

Selon le communiqué, les deux parties ont conclu le dialogue « en acceptant de travailler sur plusieurs questions nécessaires pour soutenir la prospérité économique du peuple palestinien, et le gouvernement américain a identifié des programmes qui soutiendront les efforts de l’AP sur les questions financières et commerciales ainsi que d’encourager les investissements directs étrangers ». 

Source : Ambassade de France au Liban

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.