Algérie-Tunisie : Ooredoo Algérie et Ooredoo Tunisie verront leur réseau télécoms évoluer vers la 5G d’ici 2026
#AnalyseEconomique #Economie #Finance #Numerique #Securite #EGYPTE
Agence Ecofin
vendredi 29 juillet 2022 Dernière mise à jour le Vendredi 29 Juillet 2022 à 07:00

Depuis 2016, le gouvernement égyptien a fait de la transformation numérique centrée sur le citoyen un facteur clé de son développement à l’horizon. Depuis, Le Caire multiplie les investissements dans le secteur des TIC pour atteindre cet objectif.

L’Égypte allouera 6 025 milliards de livres égyptiennes (319,1 millions USD) dans le budget de l’exercice 2022-2023 pour mettre en œuvre des projets de transformation numérique et de cybersécurité. C’est ce qu’a révélé Mohamed Maait, ministre des Finances, dans un communiqué publié le 11 juillet. 

Selon le communiqué, 5 400 milliards EGP seront consacrées à des projets de transformation numérique et au développement des compétences numériques, tandis que les 625 millions EGP restantes seront allouées à des projets de cybersécurité.

Cet investissement s’inscrit dans le cadre des efforts consentis par le gouvernement égyptien dans le cadre de la réalisation de la stratégie nationale de transformation numérique de l’Égypte, dénommée « Digital Egypt 2030 ». Elle vise à « réaliser l’économie numérique grâce aux TIC, afin de garantir la prospérité, la liberté et l’équité sociale pour tous ». Pour l’exercice 2020/21, le gouvernement égyptien avait alloué un budget de 12,7 milliards EGP à la transformation numérique progressive.

Selon Mohamed Maait, la réalisation de la transformation numérique passe par la préparation de cadres humains qualifiés et formés, capables d’utiliser les technologies modernes pour développer des systèmes de travail et faciliter les services.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.