Egypte : Le canal de Suez a enregistré des revenus records au cours de l’année 2020-2021
#CanalDeSuez #Construction #Economie #Financement #EGYPTE
Agence Ecofin
lundi 19 septembre 2022 Dernière mise à jour le Lundi 19 Septembre 2022 à 16:14

Le plan de diversification des activités du canal de Suez se poursuit, avec de gros investissements couplés à l’expertise des multinationales portuaires et logistiques. Objectif, en faire une zone portuaire et industrielle multi-fonctionnelle.

Le Conseil d’administration de la Zone économique du canal de Suez (SCZone) a approuvé le 13 septembre, la réalisation de 4 projets logistiques dans les plateformes de Port-Saïd Est et de Sokhna.

Le premier projet, attribué au consortium Roots-Rosa Greens, concerne la zone logistique intégrée à l’Est de Port-Saïd. Il porte sur la construction d’un terminal de vrac sec destiné à la manutention des céréales, ainsi que la mise en place d’une zone logistique pour les opérations à valeur ajoutée. La 1ère phase des travaux nécessitera un investissement de 200 millions de livres égyptiennes (environ 10 millions $).

Le second investissement consiste en l’extension du terminal à conteneurs du canal de Suez sur une longueur de 955 mètres, et l’agrandissement de 510 000 mètres carrés de la cour. Le coût de ces infrastructures est évalué à 500 millions USD. Port-Saïd Est accueillera aussi un terminal polyvalent, un projet à 65 millions USD qui sera développé par le consortium Sky Investment-Ryleins Logistics.

Quant au port de Sokhna, l’investissement prévu concerne la construction, la gestion et l’exploitation d’un nouveau terminal à conteneurs. Ce projet a été attribué au consortium Hutchison-COSCO-CMA.

Ces différents investissements sont en droite ligne du plan de diversification des activités du canal, qui vise à le porter au-delà de ses fonctions traditionnelles de couloir de passage maritime, pour devenir une zone portuaire et industrielle intégrée. L’objectif est d’augmenter les revenus perçus par l’État à travers son exploitation.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.