L’Algérie et l’Italie vont renforcer leur coopération en matière d’innovation et start-up d’ici la fin 2020
#Echanges #Innovation #Italie #NouvellesTechnologies #Startup #ALGERIE #Italie
Janos Fernandez
samedi 22 août 2020 Dernière mise à jour le Samedi 22 Août 2020 à 09:00

Le 7 août, les deux pays ont convenu à cet effet de la signature prochaine d’un protocole d’accord qui intègrera le financement, le transfert technologique et la recherche-développement.

D’ici la fin de l’année 2020, l’Algérie et l’Italie signeront un protocole d’accord en matière de financement, de transfert technologique et de recherche-développement dans le domaine de l’innovation et des start-up. Yacine El-Mahdi Oualid, le ministre délégué algérien auprès du Premier ministre chargé de l’économie de la connaissance et des start-up, et la ministre italienne de l’Innovation ont convenu de la mise en place de ce programme d’échange de haut niveau le 7 août 2020.

L’accord entre les deux parties est intervenu durant la visite de travail qu’effectuait Yacine El-Mahdi Oualid. Une visite qui rentrait dans le cadre du partenariat en matière d’innovation et de promotion des start-up entre l’Algérie et l’Italie et dont l’objectif est d’ouvrir de nouvelles perspectives d’affaires pour les start-up algériennes sur les marchés étrangers notamment européens, et l’accès aux marchés africains aux investisseurs italiens via l’Algérie.

Lors de son séjour italien, Yacine El-Mahdi Oualid a abordé avec le ministre de l’Economie, la ministre de l’Innovation ainsi que le secrétaire d’Etat à la Coopération économique les opportunités de partenariat et des perspectives de coopération bilatérale dans les domaines de l’innovation et des start-up. Il a profité de cette occasion pour vanter les différentes actions entreprises par le gouvernement algérien, via son département ministériel, pour promouvoir l’écosystème start-up en Algérie.

Le protocole d’accord en matière de financement, de transfert technologique et de recherche-développement dans le domaine de l’innovation et des start-up, entre l’Algérie et l’Italie, devrait être signé une fois tous les détails étudiés.

Source Agence Ecofin 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *