L’Egypte renouvelle son contrat d’importation de pétrole avec l’Irak
#EchangesMediterraneens #Economie #Importation #Irak #Petrole #EGYPTE
Denys Bédarride
vendredi 28 août 2020 Dernière mise à jour le Vendredi 28 Août 2020 à 09:32

Le contrat d’approvisionnement en pétrole irakien arrive à expiration dans les prochains jours. Satisfait de la coopération pétrolière avec l’Irak, Le Caire a décidé de renouveler ce contrat pour une durée de six mois.

Le 18 août, le ministre égyptien du Pétrole, Tarek El Molla a déclaré à la presse que le gouvernement s’apprête à renouveler pour une période de six mois, le contrat d’importation de pétrole signé avec l’Irak. Cette annonce a été faite dans le cadre d’une rencontre avec l’ambassadeur irakien en Egypte, Ahmed Nayef Al Dulaimi.

Le contrat en vigueur actuellement a été signé pour la première fois en 2017 lorsque le fournisseur traditionnel de l’Egypte, l’Arabie Saoudite a bloqué les livraisons pour le compte du pays africain fin 2016. Le royaume wahhabite reprochait alors à son partenaire le manque de réformes économiques efficaces pour remettre l’économie à flot, alors qu’il avait débloqué plus de 20 milliards de dollars à cette fin.

Selon la presse égyptienne, El Molla a confié à Al Dulaimi que les compagnies pétrolières égyptiennes sont prêtes à renforcer leur présence en Irak, au cours des mois à venir, notant qu’elles ont des expériences antérieures réussies dans le pays.

Source Agence Ecofin 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *