Brouillon auto 32
#Batiment #Construction #Environnement #Industrie #TUNISIE
Denys Bédarride
vendredi 23 octobre 2020 Dernière mise à jour le Vendredi 23 Octobre 2020 à 10:08

À la suite de la concertation entre Salwa Sghaier, ministre de l’Industrie, des PME et des Mines et Mohamed Bousaid, ministre du Commerce et du Développement des exportations, le décret portant annulation de l’arrêté autorisant l’emballage de ciment dans des sacs en plastique a été publié le 13 octobre dans le Journal officiel de la République tunisienne (JORT).

Pour rappel, le 14 août 2020 avait été publié au JORT l’arrêté permettant l’emballage de ciment dans des sacs en plastique, notamment du polypropylène, matériel que le système tunisien de recyclage n’est pas en mesure de recycler, selon la ministre de l’Industrie, des PME et des Mines.

Il est à souligner que, au-delà des externalités environnementales négatives qu’engendrait cet arrêté, ce dernier était en opposition avec les dispositions du décret gouvernemental du 16 janvier 2020, fixant les types de sacs en plastique (notamment les sacs en plastique à usage unique) dont la production, l’importation, la distribution et la détention sont interdites sur le marché intérieur.

4 % des déchets plastiques recyclés

Ce décret est entré en vigueur le 1er mars 2020 dans les centres commerciaux et dans les pharmacies. Il concernera également, à partir du 1er janvier 2021, tous les producteurs, importateurs, distributeurs et détenteurs de sacs en plastique. 

Selon un rapport du World Wildlife Fund (WWF) de juin 2019, le coût environnemental annuel de la mauvaise gestion des déchets plastiques dans divers secteurs (tourisme, pêche, transport maritime) est d’environ 20 millions de dollars (plus de 64 millions de dinars). 

Si 80 % des déchets plastiques sont collectés, la quasi-totalité (95 %, selon l’Agence nationale de gestion des déchets) finit dans des décharges où ils sont enfouis, et seuls 4 % sont recyclés.

Source : Ambassade de France en Tunisie.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *