Maroc-UEMOA : 3 banques à capitaux majoritairement marocains dominent le financement de l'économie en Afrique de l’Ouest
Attijariwafa bank
#Banque #Economie #Finance #MAROC
Denys Bédarride
mercredi 28 octobre 2020 Dernière mise à jour le Mercredi 28 Octobre 2020 à 18:36

Selon une étude d’octobre 2020 de l’Autorité marocaine de contrôle des assurances et de la prévoyance sociale (Acaps), le chiffre d’affaires des compagnies d’assurance, au terme du premier semestre 2020, a progressé de 4,6 %. Cette croissance a été plus importante au sein de la branche assurance vie.

Entre janvier et juin 2020, les revenus des compagnies d’assurance et de réassurance marocaines ont atteint 27,3 milliards de dirhams (2,9 milliards de dollars), en progression de 4,6 % par rapport à leur niveau de fin juin 2019, a appris l’Agence Ecofin en consultant des données de l’étude publiée mi-octobre par l’Autorité marocaine de contrôle des assurances et de la prévoyance sociale (Acaps).

L’assurance vie et capitalisation a progressé de 3,1 % à 10,7 milliards de dirhams (1,1 milliard de dollars). Dans cette branche, l’épargne draine l’essentiel du chiffre d’affaires. L’assurance « non vie » connaît quant à elle une légère progression de son chiffre d’affaires. Ce dernier s’est affiché à 14,2 milliards de dirhams (1,5 milliard de dollars), en hausse de 0,4 %.

Les plus fortes progressions ont été observées au niveau des produits « accidents corporels, maladie, maternité, automobile, incendie et éléments naturels ».

Selon les données de l’Acaps, le marché marocain de l’assurance comptait, en 2018, 24 entreprises d’assurances et de réassurance, dont 20 entreprises commerciales et 4 mutuelles.

Source : Agence Ecofin.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *