Brouillon auto 105
#Mine #Ressources #VieDesEntreprises #MAROC
Denys Bédarride
jeudi 18 mars 2021 Dernière mise à jour le Jeudi 18 Mars 2021 à 16:01

Selon un rapport de GlobalData publié en février dernier, la production mondiale d’argent devrait augmenter en 2021 pour atteindre 918,3 millions d’onces. Principal producteur du continent africain, le Maroc peut compter sur sa mine Zgounder pour augmenter ses volumes dans quelques années.  

La compagnie minière Aya Gold & Silver a annoncé le 16 mars une augmentation de 340 % des ressources minérales mesurées et indiquées à sa mine d’argent Zgounder, au Maroc. Le projet hébergerait selon la nouvelle estimation des ressources plus de 44,4 millions d’onces, dont 34,9 millions d’onces classées dans la catégorie « mesurée ».

Cette nouvelle évaluation fait suite à un programme de forage intensif de 19 000 mètres réalisé en 2020 sur le site de Zgounder. Le but de la campagne était d’améliorer le niveau de précision des estimations, en convertissant une partie des ressources inférées en ressources mesurées ou indiquées. De plus, la compagnie voulait identifier de nouvelles minéralisations dans la partie est du gisement.

« En plus d’améliorer notre compréhension de Zgounder, cette mise à jour, nous place en bonne position pour atteindre notre objectif de 100 millions d’onces d’argent d’ici la fin de l’année 2021 », a commenté le PDG Benoit La Salle.

Si la compagnie arrive à concrétiser ce rêve et augmenter les volumes de production de la mine Zgounder, cela permettrait au Maroc de tirer de plus grands revenus de ce secteur. En Afrique, le royaume chérifien est le principal producteur du métal précieux.

Source Agence Ecofin 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *