La Turquie condamne les entretiens entre la Suède et des cadres du PKK et convoque son ambassadeur
#Cooperation #Decideurs #Diplomatie #Politique #SuedeRoyaumeDe #TURQUIE
Denys Bédarride
mercredi 21 avril 2021 Dernière mise à jour le Mercredi 21 Avril 2021 à 09:16

L’ambassadeur de Suède à Ankara, Steffan Herrström, a été convoqué, ce 20 avril, au ministère turc des Affaires étrangères, suite à la rencontre entre des ministres suédois et des cadres de l’organisation terroriste PKK.

D’après des sources diplomatiques turques, l’ambassadeur suédois a été appelé à apporter des explications concernant l’entretien, via vidéoconférence, entre le ministre suédois de la Défense, Peter Hultqvist, avec des cadres du PKK, quelques temps après une rencontre du même genre de la ministre des Affaires étrangères Ann Linde.

Ankara a très fermement condamné la multiplication des contacts des responsables suédois avec des cadres de l’organisation terroriste PKK/YPG en Syrie, qui se cachent derrière le nom de “Forces Démocratiques Syriennes” et “Conseil Démocratique de Syrie”.

Le ministère turc a par ailleurs rappelé que ces organisations sont majoritairement constituées de membres du PKK, reconnu comme organisation terroriste par l’Union européenne.

Ankara a indiqué à l’ambassadeur Herrström que cette dangereuse politique de la Suède menace l’intégrité territoriale de la Syrie, mais aussi la sécurité de la Turquie, ce qui peut endommager de manière sérieuse les relations Turquie-Suède.

Le ministère a par ailleurs fait savoir que la Turquie continuera d’œuvrer pour l’intégrité territoriale et la stabilité en Syrie, et à combattre les organisations terroristes Daech et PKK.

Source Agence Anadolu 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *