Brouillon auto 137
#Digital #Institutions #Numerique #Startup #VieDesEntreprises #MAROC
Robert FAGES
mercredi 5 mai 2021 Dernière mise à jour le Mercredi 5 Mai 2021 à 09:22

Les objectifs sont de démocratiser et développer l’accès aux technologies de l’information et de la communication ainsi que de soutenir la transformation digitale des administrations publiques. Les TPE/PME et startups seront également accompagnées dans leur passage à l’économie numérique.

L’Agence de Développement du Digital (ADD) et Orange Maroc ainsi que sa filiale de paiement mobile Orange Money Maroc ont signé le 30 avril dernier une convention de partenariat en matière de développement du digital. Cet accord, qui s’inscrit dans le cadre des efforts déployés par les deux parties en vue de démocratiser et développer l’accès aux technologies de l’information et de la communication à toutes les franges de la population, vise à soutenir la transformation digitale des administrations publiques et le développement des services E-gov, et à encourager également l’entreprenariat dans l’économie numérique.

Par ailleurs, les parties signataires ont décidé d’appuyer le volet « Formation Digitale » en accompagnant les nouvelles générations notamment sur des thématiques importantes en la matière comme l’intelligence artificielle. Pour ce qui est de l’axe de l’inclusion numérique financière, Orange Maroc et sa filiale Orange Money s’engagent aux côtés de l’ADD à accompagner et encourager d’avantage l’essor du paiement mobile et les transactions électroniques dans le pays.

Toutes les actions visant l’encadrement, l’incitation, et le développement de l’inclusion digitale des particuliers comme des entreprises, notamment les TPE/PME et startups activant dans l’économie numérique seront encouragées. Sidi Mohammed Drissi Melayani, directeur Général de l’ADD souligne : 

« La convention qui nous lie vient sceller la détermination de nos deux organismes à participer activement au développement du numérique dans notre pays et d’apporter une réelle valeur ajoutée à l’écosystème digital marocain »

Et Hendrik Kasteel, directeur général de Orange Maroc poursuit : « Ce partenariat avec l’Agence du Développement du Digital est stratégique pour Orange Maroc a plus d’un titre. Nous devenons ainsi un partenaire de référence qui contribuera au développement de l’administration électronique au Maroc. Plus encore, Orange participera activement à la formation de la nouvelle génération aux nouveaux métiers du numérique ainsi que pour les entreprises désirant entamer ou renforcer leur processus de digitalisation pour pérenniser leur activité ».

Conscientes et convaincues que l’inclusion numérique constitue l’un des enjeux de développement de la société, l’ADD et Orange Maroc, mutualiseront leurs efforts pour rendre le numérique accessible à tous. L’ADD  est chargée de mettre en œuvre la stratégie de l’Etat en matière de développement du digital et de promouvoir les outils numériques et le développement de leur usage auprès de l’administration, des entreprises et des citoyens.

Elle propose au Gouvernement les orientations générales à suivre en matière de développement du digital et fait toutes recommandations ou propositions susceptibles d’améliorer l’environnement, les conditions et les procédures relatives au développement du digital et à la réduction de la fracture numérique. L’ADD émet  également un avis sur toutes les questions dont elle est saisie par le Gouvernement en relation avec le développement du digital dont, notamment, celles relatives à l’impact de la technologie numérique sur la société et le monde économique.

Toujours dans le cadre de ses attributions, l’ADD accompagne et assiste les autorités et les organismes concernés, ainsi que les opérateurs publics et privés dans le domaine du développement du digital. Elle fournit l’expertise nécessaire aux opérateurs du secteur de l’économie numérique en vue de renforcer leur compétitivité et contribue à la promotion et au développement de l’initiative et de l’entreprenariat dans le secteur de l’économie numérique.

Par ailleurs, l’Agence a pour mission de développer tout programme de coopération et de partenariat dans les secteurs de l’économie numérique.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *