Egypte : L’indemnité demandée pour le blocage du Canal de Suez par le porte-conteneur Ever Given est de 600 millions de $ 1
#Commerce #Economie #Transport #TransportMaritime #EGYPTE #Suez
Agence Ecofin
mardi 11 mai 2021 Dernière mise à jour le Mardi 11 Mai 2021 à 12:58

Ces demandes pécuniaires viendraient en compensation au blocage du canal de Suez par l’immense porte-container, d’une longueur de 400 mètres, détenu par la société japonaise Shoei Kisen Kaisha.

En Egypte, l’Autorité du canal de Suez propose de réduire d’un tiers les demandes d’indemnisation aux propriétaires du porte-conteneur Ever Given, qui a bloqué le canal pendant 6 jours en mars dernier, et perturbé le trafic maritime mondial en immobilisant des centaines de navires.

Il s’agirait de réduire les demandes de compensation de 900 millions $ à 600 millions $, selon le président de l’Autorité du Canal de Suez, Osama Rabie, dans une récente sortie télévisée.

Selon l’Autorité en charge de cette voie de navigation, ces compensations sont nécessaires pour couvrir les pertes de droits de transit, les dommages causés pendant les travaux de dragage et de sauvetage, ainsi que le coût des équipements et de la main-d’œuvre. Plus tôt le mois dernier, un tribunal égyptien avait autorisé la saisie du navire, en attendant de trouver un accord.

Pour rappel, le Canal de Suez est une voie d’environ 190 km sur 345 m de large et qui permet de gagner deux semaines sur un voyage entre l’Asie et l’Europe. Il y transite chaque année 10% du commerce international, soit 1,1 milliard de tonnes de marchandises. Son activité constitue, pour l’Egypte, la deuxième source de recettes avec 5,5 milliards de dollars par an, juste derrière le tourisme.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *