Egypte : Elsewedy vient de remporter des contrats de mise en place de trois infrastructures de transport électrique d’une valeur de 54,3 millions $ 1
#Electricite #Energie #Infrastructures #LIBYE
Agence Ecofin
mercredi 26 mai 2021 Dernière mise à jour le Mercredi 26 Mai 2021 à 09:32

En Libye, les autorités s’emploient à réduire le déficit énergétique induit par l’instabilité politique et l’insécurité. Pour cela, plusieurs projets de construction de centrales ont été initiés dont une à Tripoli.

En Libye, les travaux de génie civil du projet de centrale électrique à l’ouest de Tripoli ont démarré. Ils ont été lancés par la General Electricity Company of Libya (GECOL), la compagnie nationale de production électrique. La centrale électrique aura une capacité de 671 MW. La mise en place a été confiée à la société turque Enka.

Ce projet fait partie d’un programme de construction de trois centrales électriques, dont une de 640 MW à Misrata et une autre de 740 MW à Tobrouk. Ces infrastructures fonctionneront au mazout léger et au gaz naturel.

Selon GECOL, la mise en œuvre de ces projets permettra d’améliorer la capacité de production et de renforcer les infrastructures électriques de la Libye. La construction de ces centrales électriques devrait être achevée d’ici mars 2022.

L’objectif de ces projets est de combler le déficit en électricité dans le pays et de répondre à la forte demande. Ils ont été initiés en partenariat avec la société allemande Siemens qui fournit les turbines électriques nécessaires à leur fonctionnement.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *