L’Egypte va renforcer sa coopération dans le secteur minier avec l’Arabie Saoudite
KASAMOFA
#Cooperation #CooperationInternationale #Decideurs #EchangesMediterraneens #Economie #Industrie #Institutions #Mine #ArabieSaoudite #EchangesMediterraneens #EGYPTE
Agence Ecofin
vendredi 21 janvier 2022 Dernière mise à jour le Vendredi 21 Janvier 2022 à 12:00

Même si tout n’est pas encore bien claire, le ministre égyptien du Pétrole et des Mines a précisé que son pays souhaitait renforcer sa coopération avec l’Arabie Saoudite dans le secteur minier. Secteur que l’Egypte veut développer comme richesse à son PIB. 

A Riyad pour le Future Minerals Summit, le ministre égyptien du Pétrole et des Mines a indiqué, au cours d’un entretien avec son homologue saoudien Bandar Alkhorayef, que son pays renforcera sa coopération avec l’Arabie Saoudite dans le secteur minier, sans donner davantage de détails.

Ces déclarations relayées par la presse locale interviennent alors que le pays multiplie les efforts depuis deux ans pour faire passer la contribution du secteur au PIB de 0,5 % à 5 % d’ici quelques années. Le gouvernement a notamment lancé la construction de la première raffinerie d’or d’Egypte dans la région de Marsa Alam.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.