#Actualite #Business #CooperationInternationale #Digital #EchangesMediterraneens #Economie #Entreprises #Europe #France #Mediterranee #PME #Politique #ALGERIE #EchangesMediterraneens #EGYPTE #Europe #France #MAROC #PALESTINE #TUNISIE
Jeremy Flament
samedi 12 février 2022 Dernière mise à jour le Samedi 12 Février 2022 à 00:11

Fermetures, baisse des charges de travail, blocage des échanges. La pandémie a eu un impact considérable sur l’activité des entreprises européennes ayant des implantations dans les pays du sud de la Méditerranée et inversement. Business Med se mobilise pour développer les PME du sud de la Méditerranée en faisant de la coopération avec l’Europe son fer de lance. Interview exclusive de Jihen Boutiba, Directeur Général qui était en déplacement à Marseille en France pour le Forum des Mondes Méditerranéens.

Aujourd’hui, bon nombre d’entreprises du Maghreb se relocalisent en France, la proximité de celle-ci représente une manne économique. Ces entreprises prennent pleinement conscience de l’enjeu de la digitalisation de leur activité, mais aussi de la green tech et blue economy et vont chercher une expertise auprès de leur homologues français.

« La coopération entre les entreprises du sud de la Méditerranée et européenne se développe fortement. Avec toujours cette idée de garder leur racines, les usines sont en France, mais leurs partenaires sont en Tunisie, au Maroc ou en Algérie. »

déclare Jihen Boutiba, Directeur Général de Business Med.
La coopération euro-méditerranéenne, entre enjeux économique et politiques. 1

Des réformes gouvernementales comme celles présentées par Emmanuel Macron à l’occasion du Forum des Mondes Méditerranéens le 7 février 2022 sont un geste fort pour favoriser le développement, l’internationalisation des entreprises et la création de start-ups innovantes, connectées et compétitives.

Pour rappel, Emmanuel Macron le Président de la République Française, a annoncé la création d’un fonds spécifique de 100 M€ de soutien aux entrepreneurs souhaitant investir au Maghreb et dans les autres pays du pourtour méditerranéen. Un fonds destiné à la création de nouvelles opportunités et un boost pour l’emploi des jeunes et l’économie des pays de la rive sud de la Méditerranée.

L’intégration euro-méditerranéenne, un enjeu économique ou politique ?

En Europe les réformes sont discutées entre le patronat et les syndicats pour ensuite passer devant le parlement européen. Il n’en va pas de même dans les pays du sud de la Méditerranée, où les états et les patrons ne laissent que peu de marge de manoeuvre à la société civile, aux jeunes et aux femmes. Résultat, les choses évoluent très peu et les enjeux sociétaux stagnent.

La coopération euro-méditerranéenne, entre enjeux économique et politiques.

« Malheureusement les syndicats et les patronats ne sont pas assez entendus »

ajoute Jihen Boutiba.

Business Med se mobilise pour faire changer les mentalités et donner plus de parole à la société civile avec le projet SOLID notamment. L’objectif de ce projet est en effet de reprendre les concertations entre le secteur privé, la société civile, les entrepreneurs, les jeunes et les autres représentant pour se faire entendre par les gouvernements les faire réagir afin de changer les réformes. Le projet SOLID est d’ores et déjà un succès et il a permis de déboucher vers une charte euro-méditerranéenne.

Des outils innovants favorisant l’internationalisation et la digitalisation des PME !

Mais Business Med ne s’arrête pas là et déploie de nombreux outils pour aider les startups et les entreprises à se développer, à décupler leur communication et ainsi réaliser leur transition numérique. Un enjeu crucial garantissant réussite et rayonnement international ! 

Parmi ces outils, Business Med a mis en place notamment EBSOMED (Enhancing Business Support Organisations) un projet innovant développé depuis 4 ans, doté d’un budget de 6,25 millions d’euros et co-financé à hauteur de 80% par l’Union Européenne. 

Une trentaine d’organisations issues de 26 pays sont également affiliées au projet qui vise à stimuler l’écosystème d’affaires Méditerranéen, promouvoir un développement économique inclusif et impulser les investissements et la création d’emploi via le renforcement des Organisations de Soutien aux Entreprises (OSE) dans les Pays du Voisinage Sud de la Méditerranée.

La coopération euro-méditerranéenne, entre enjeux économique et politiques. 2

Autre innovation notable découlant de EBSOMED, le lancement d’une plateforme digitale inédite : le Business Country Desk.

C’est une plateforme, service d’information en ligne, ayant pour objectif ultime de positionner et ancrer l’excellence de l’économie Méditerranéenne. Il vise à :

– Offrir un accès à des données fiables façonnant le climat d’affaires (Commerce / Investissement) de pays du Sud de la Méditerranée

– Promouvoir, favoriser et soutenir les synergies et les opportunités de réseautage et B2B 

– Mettre en relation les opérateurs économiques dans la région Euro-Méditerranéenne, initier et développer des partenariats commerciaux Nord-Sud et/ou Sud-Sud.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.