Palestine : Quelle est la situation du chômage ?
#AnalyseEconomique #Cisjordanie #Economie #Emploi #Entreprise #PALESTINE
Denys Bédarride
dimanche 15 mai 2022 Dernière mise à jour le Dimanche 15 Mai 2022 à 07:30

Le taux de chômage enregistré en 2021 est le même qu’en 2020 soit environ 26% de la population active. Quant au nombre de chômeurs, il est passé de 335 000 en 2020 à 372 000 en 2021, en raison de l’augmentation du taux d’activité et de la baisse du taux d’emploi en 2021.

La sous-utilisation totale de la main-d’œuvre est passée d’environ 36 % en 2020 à 34 % en 2021 correspondant à 524 000 personnes.

En Cisjordanie, le gouvernorat de Bethléem a enregistré le taux de chômage le plus élevé en 2021 (environ 25%), suivi des gouvernorats de Jenin et d’Hébron (environ 19% chacun). Le gouvernorat de Jérusalem a enregistré le taux de chômage le plus bas (environ 4%). Dans la bande de Gaza, le gouvernorat de Dier Al -Balah a enregistré le taux de chômage le plus élevé (environ 53%), suivi du gouvernorat de Khan Yunis (51%), tandis que le gouvernorat de Gaza Nord a enregistré le taux de chômage le plus bas (38%).

Le salaire journalier moyen réel (année de base = 2018) dans le secteur privé était d’environ 97 NIS en Palestine, environ 42 NIS dans la bande de Gaza et environ 119 NIS en Cisjordanie. les employés salariés en Israël et dans les colonies israéliennes sont exclus.

L’activité de construction dans le secteur privé a enregistré la moyenne la plus élevée du salaire journalier réel (128 NIS en Cisjordanie et 40 NIS dans la bande de Gaza) suivie de l’activité de services soit environ 135 NIS en Cisjordanie et 74 NIS dans la bande de Gaza. L’activité agricole a quant à elle enregistré le salaire journalier moyen le plus bas (85 NIS en Cisjordanie et 21 NIS dans la bande de Gaza).

108 000 employés salariés dans le secteur privé ont perçu un un salaire inférieur au salaire mensuel minimum de 1 450 NIS=405€. Parmi eux, 20 000 salariés en Cisjordanie soit environ 7% du nombre total d’employés salariés dans le secteur privé en Cisjordanie ont perçu un salaire mensuel moyen de 1 098 NIS et 88 000 employés salariés dans la bande de Gaza soit environ 81% du nombre total d’employés salariés dans le secteur privé dans la bande de Gaza ont perçu un salaire mensuel moyen de 655 NIS.

Le ministre du Travail, Nasr Abu Jesh, a déclaré cette semaine qu’une loi moderne du travail serait adoptée pour servir le travailleur et la classe ouvrière et essayer de leur fournir des droits. 

Selon le ministre, cette loi sera présentée en Conseil des ministres au plus tard à la fin du mois de mai, puis au Président. 

Source Ambassade de France au Liban 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.