voiture
#Actualite #Afrique #AfriqueDuNord #Automobile #Entreprises #Startup #Vehicules #MAROC
Denys Bédarride
samedi 28 mai 2022 Dernière mise à jour le Samedi 28 Mai 2022 à 07:30

Autochek, l’entreprise de technologie automobile qui rend l’achat d’une voiture plus accessible et plus abordable en Afrique, rachète KiFAL Auto, la principale startup marocaine de technologie automobile, afin de favoriser son expansion en Afrique du Nord.

Cette acquisition représente la première expansion majeure d’une startup d’Afrique de l’Ouest en Afrique du Nord et va créer les conditions d’une collaboration panafricaine idéale pour stimuler l’innovation sur le marché automobile en pleine croissance sur le continent.

KiFAL Auto a été fondée par Nizar Abdallaoui Maane (diplômé de l’Essec Paris et ancien consultant de BNP Paribas) en 2019 pour transformer l’expérience d’achat / vente de voitures d’occasion au Maroc en offrant un processus transparent tout au long de la transaction, en permettant l’accès au financement, une garantie panne mécanique, une souscription à l’assurance et d’autres services à valeur ajoutée. 

Ces innovations ont permis à KIFAL Auto, d’être la première startup à être acceptée dans la cohorte inaugurale du programme d’accompagnement « 212 Founders » de CDG Invest, qui vise à financer et à soutenir des entreprises innovantes à ambition internationale au Maroc. Au fil des ans, KIFAL Auto s’est imposé comme un partenaire de confiance pour les particuliers et les entreprises au Maroc qui cherchent à acheter ou à vendre des voitures d’occasion. 

Pour Autochek, le Maroc est un marché stratégique et un des plus matures d’Afrique, avec plus de 180.000 voitures neuves et environ 560.000 voitures d’occasion vendues chaque année. Grâce à diverses évolutions politiques et à des investissements dans les infrastructures, le secteur automobile marocain devrait continuer à connaître une croissance soutenue pour atteindre près de 14 milliards de dollars au cours des cinq prochaines années. 

Maroc : Autochek fait l’acquisition de la société marocaine KIFAL Auto pour entamer son expansion en Afrique du Nord

Par ailleurs, Autochek voit dans le Maroc un pôle technologique innovant, alimenté par un écosystème de startups florissantes qui vont soutenir l’industrie automobile au cours des prochaines années. 

Grâce à cette acquisition, Autochek va occuper une position unique pour exploiter tout le potentiel du marché dynamique de l’automobile d’occasion au Maroc. De nombreuses solutions seront déployées afin de répondre aux différents défis de la chaîne de valeur et intégrer davantage l’industrie automobile panafricaine pour créer une proposition forte pour tous les acteurs : consommateurs, constructeurs, institutions financières et autres parties prenantes. 

En effet, Autochek est reconnu sur le continent comme un partenaire de premier choix pour faciliter l’accès au financement de voitures d’occasions en Afrique, notamment grâce à une technologie et une intelligence artificielle d’analyse de données qui permet aux institutions financières d’offrir plus facilement des crédits aux consommateurs. Grâce à KIFAL Auto, Autochek va couvrir une troisième région d’Afrique puisqu’elle est déjà présente en Afrique de l’Ouest et en Afrique de l’Est (Nigeria, Ghana, Côte d’Ivoire, Kenya et Ouganda), où elle dispose de plus de 1.500 concessionnaires et garages, ainsi que plus de 70 banques partenaires, dont Access Bank, Ecobank, UBA, Bank of Africa et NCBA Bank.

Commentant l’acquisition, Etop Ikpe, PDG et cofondateur d’Autochek, déclare : « Dès ma première interaction avec Nizar et son équipe chez KIFAL Auto, j’ai été impressionné par leur passion, leur engagement et le travail qu’ils ont accompli en si peu de temps pour apporter des solutions efficaces et innovantes. Ils ont développé une excellente plateforme et nous sommes ravis de les avoir à bord d’Autochek pour renforcer le travail que nous faisons afin d’améliorer l’accès au financement automobile en Afrique. Par ailleurs, il y a de nombreux parallèles dans nos histoires individuelles, c’est le début d’une longue relation qui nous sera mutuellement bénéfique pour les années à venir. »

Nizar Abdallaoui Maane, PDG et fondateur de KIFAL Auto, commente : « J’admire depuis longtemps le travail accompli par Autochek pour améliorer la chaine de valeur de l’achat / vente des voitures d’occasion en Afrique. Nous avons tant à apprendre les uns des autres et j’ai hâte de mettre mon expérience et mon expertise à profit pour apporter plus d’innovation au Maroc et ailleurs. Dans notre secteur, et surtout dans un contexte africain, il est clé de se développer en consolidant avec un grand acteur. De plus, le Maroc est une porte d’entrée en Afrique du Nord et je suis convaincu que nous allons créer encore plus de valeurs et apporter de nouvelles innovations à tous les niveaux. »

Youssef Mamou, directeur de programme chez 212Founders, conclut : « KIFAL Auto est un excellent exemple du changement réel que l’innovation et la création de valeur entraînent aujourd’hui en Afrique. Nizar et son équipe ont fait preuve de beaucoup de passion, de vision et d’esprit d’entreprise pour conduire au succès que la société a connu jusqu’à présent et nous sommes persuadés que cette réussite va se poursuivre en rejoignant la famille Autochek. »

Nizar et l’équipe de KIFAL Auto vont rejoindre Autochek et continuer d’explorer de nouvelles opportunités pour fournir des solutions permettant d’apporter des changements à fort impact dans l’industrie automobile au Maroc et ailleurs.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *