Live from Israel: Joe Biden insisted on the “unwavering commitment of the United States to the security of Israel and its integration in the region” 2
#Actualite #Decideurs #Politique #ISRAEL
Denys Bédarride
mardi 19 juillet 2022 Dernière mise à jour le Mardi 19 Juillet 2022 à 11:00

Suite à la visite de Joe Biden en Israël les 13 et 14 juillet, voici le texte intégral de la déclaration à Jérusalem signée le 14 juillet par le président américain Joe Biden et le Premier ministre israélien Yair Lapid.

Les dirigeants des États-Unis et d’Israël, le président Biden et le Premier ministre Lapid, se sont rencontrés à Jérusalem le 14 juillet 2022 et ont adopté la déclaration commune suivante sur le partenariat stratégique États-Unis-Israël :

Les États-Unis et Israël réaffirment les liens indéfectibles entre nos deux pays et l’engagement durable des États-Unis envers la sécurité d’Israël.

Nos pays réaffirment en outre que le partenariat stratégique américano-israélien repose sur un socle de valeurs partagées, d’intérêts communs et d’une véritable amitié. En outre, les États-Unis et Israël affirment que parmi les valeurs que les deux pays partagent, il y a un engagement inébranlable envers la démocratie, l’État de droit et l’appel au « Tikkoun Olam », la réparation du monde.

Les dirigeants expriment leur reconnaissance à l’ancien Premier ministre Bennett, qui a dirigé le gouvernement le plus diversifié de l’histoire d’Israël, et sous la direction duquel ce partenariat extraordinaire n’a cessé de se renforcer.

Conformément à la relation sécuritaire de longue date qui unit les États-Unis et Israël et à l’engagement inébranlable des États-Unis en faveur de la sécurité d’Israël, et en particulier du maintien de son avantage militaire qualitatif, les États-Unis réitèrent leur engagement indéfectible à préserver et à renforcer la capacité d’Israël à dissuader ses ennemis et à se défendre par lui-même contre toute menace ou combinaison de menaces.

Les Etats-Unis et Israël signent officiellement la déclaration de leur partenariat stratégique lors du déplacement de Joe Biden  1

Les États-Unis réitèrent en outre que ces engagements sont bipartites et sacro-saints, et qu’ils ne sont pas seulement des engagements moraux, mais aussi des engagements stratégiques qui sont d’une importance vitale pour la sécurité nationale des États-Unis eux-mêmes.

Les États-Unis soulignent que la promesse de ne jamais laisser l’Iran acquérir l’arme nucléaire fait partie intégrante de cet engagement, et qu’ils sont prêts à utiliser tous les éléments de leur puissance nationale pour garantir ce résultat.

Les États-Unis affirment en outre leur engagement à collaborer avec d’autres partenaires pour faire face à l’agression et aux activités déstabilisatrices de l’Iran, qu’elles soient menées directement ou par le biais de mandataires et d’organisations terroristes comme le Hezbollah, le Hamas et le Jihad islamique palestinien.

Les États-Unis et Israël notent que rien ne reflète mieux le soutien inébranlable et bipartisan des États-Unis à la sécurité d’Israël que les protocoles d’accord sans précédent sur l’assistance en matière de sécurité signés par les administrations américaines successives au cours des dernières décennies, et que ces arrangements démontrent en paroles et en actes que les États-Unis considèrent la sécurité d’Israël comme essentielle à leurs intérêts et comme un point d’ancrage de la stabilité régionale.

Les États-Unis soutiennent fermement la mise en œuvre intégrale des termes de l’actuel protocole d’accord historique de 38 milliards de dollars, qui honore l’engagement durable des États-Unis envers la sécurité d’Israël, ainsi que leur conviction qu’un protocole d’accord ultérieur devrait aborder les menaces émergentes et les nouvelles réalités.

Les Etats-Unis et Israël signent officiellement la déclaration de leur partenariat stratégique lors du déplacement de Joe Biden 

En outre, les États-Unis s’engagent à demander une assistance supplémentaire en matière de défense antimissile, au-delà des niveaux du protocole d’accord, dans des circonstances exceptionnelles telles que les hostilités avec le Hamas pendant onze jours en mai 2021. Israël apprécie l’engagement des États-Unis à l’égard du protocole d’accord et leur volonté de fournir un milliard de dollars supplémentaires par rapport aux niveaux du protocole d’accord en matière de financement complémentaire de la défense antimissile après le conflit de 2021.

En outre, les pays expriment leur enthousiasme à faire progresser le partenariat de défense américano-israélien par la coopération dans les technologies de défense de pointe telles que les systèmes d’armes laser à haute énergie pour défendre le ciel d’Israël et, à l’avenir, celui d’autres partenaires de sécurité des États-Unis et d’Israël.

Israël remercie les États-Unis pour leur soutien continu et large à l’approfondissement et à l’élargissement des accords historiques d’Abraham.

Les pays affirment que les accords de paix et de normalisation d’Israël avec les Émirats arabes unis, Bahreïn et le Maroc constituent un complément essentiel aux traités de paix stratégiques d’Israël avec l’Égypte et la Jordanie, qui sont tous importants pour l’avenir de la région du Moyen-Orient et pour la promotion de la sécurité, de la prospérité et de la paix régionales.

Les pays notent que le sommet historique du Neguev, initié et animé par le Premier ministre Lapid, a été un événement marquant dans les efforts conjoints des États-Unis et d’Israël pour construire un nouveau cadre régional qui change le visage du Moyen-Orient.

Les États-Unis et Israël se félicitent à cet égard de la réunion qui s’est tenue à Manama, au Bahreïn, le 27 juin, formant le Forum du Néguev sur la coopération régionale.

Les États-Unis se félicitent de ces développements et s’engagent à continuer à jouer un rôle actif, y compris dans le cadre de la prochaine visite du président Biden en Arabie saoudite, dans la construction d’une architecture régionale robuste ; à approfondir les liens entre Israël et tous ses partenaires régionaux ; à faire progresser l’intégration régionale d’Israël au fil du temps ; et à élargir le cercle de la paix pour inclure toujours plus d’États arabes et musulmans.

Le nouveau Président du Liban va se rendre en Arabie Saoudite

Les États-Unis et Israël se félicitent également de l’opportunité de participer à une réunion quadrilatérale (hybride), avec les dirigeants de l’Inde et des Émirats arabes unis, dans le cadre de l’initiative I2U2, réunissant ces quatre pays pour faire progresser la coopération en matière d’économie et d’infrastructures stratégiques, et démontrant l’importance de ce nouveau partenariat, lancé pour la première fois par leurs ministres des Affaires étrangères en octobre 2021.

Les États-Unis et Israël réitèrent leurs préoccupations concernant les attaques en cours contre l’Ukraine, leur engagement envers la souveraineté et l’intégrité territoriale de l’Ukraine, et affirment l’importance de la poursuite de l’aide humanitaire au peuple ukrainien.

Les États-Unis et Israël affirment qu’ils continueront à travailler ensemble pour combattre tous les efforts visant à boycotter ou à délégitimer Israël, à nier son droit à l’autodéfense ou à le désigner injustement dans n’importe quel forum, y compris aux Nations unies ou à la Cour pénale internationale. Tout en respectant pleinement le droit à la liberté d’expression, ils rejettent fermement la campagne BDS.

Les deux pays utiliseront les outils à leur disposition pour lutter contre tous les fléaux et toutes les sources d’antisémitisme et pour réagir chaque fois qu’une critique légitime dégénère en intolérance et en haine ou tente de compromettre la place juste et légitime d’Israël au sein de la famille des nations.

Dans ce contexte, ils expriment leur profonde inquiétude face à la recrudescence de l’antisémitisme dans le monde et réaffirment leur engagement à contrer cette haine ancestrale sous toutes ses formes. Les États-Unis sont fiers de se tenir aux côtés de l’État juif et démocratique d’Israël et de son peuple, dont le courage, la résilience et l’esprit d’innovation hors du commun sont une source d’inspiration pour tant de personnes dans le monde.

Les États-Unis et Israël s’engagent à continuer à discuter des défis et des opportunités dans les relations israélo-palestiniennes. Les pays condamnent la série déplorable d’attaques terroristes contre des citoyens israéliens au cours des derniers mois et affirment la nécessité de faire face aux forces radicales, telles que le Hamas, qui cherchent à attiser les tensions et à inciter à la violence et au terrorisme.

Palestine : Le dialogue économique américano-palestinien est relancé 

Le président Biden réaffirme son soutien constant et de longue date à la solution des deux États et à la progression vers une réalité dans laquelle les Israéliens et les Palestiniens peuvent jouir de la même sécurité, de la même liberté et de la même prospérité.

Les États-Unis sont prêts à travailler avec Israël, l’Autorité palestinienne et les acteurs régionaux pour atteindre cet objectif. Les dirigeants affirment également leur engagement commun en faveur d’initiatives visant à renforcer l’économie palestinienne et à améliorer la qualité de vie des Palestiniens.

Les États-Unis et Israël jouissent d’une coopération et d’un dialogue bilatéraux étendus entre leurs deux pays dans de nombreux domaines essentiels, qu’il s’agisse d’une collaboration révolutionnaire dans le domaine de la science et de la technologie, d’un partage unique du renseignement et d’exercices militaires conjoints, ou d’efforts partagés pour faire face aux défis mondiaux urgents tels que le changement climatique, la sécurité alimentaire et les soins de santé.

Pour compléter l’importante coopération scientifique et technologique existante entre les deux pays, et pour porter cette coopération à un nouveau niveau, les dirigeants ont lancé un nouveau dialogue stratégique de haut niveau entre les États-Unis et Israël sur la technologie afin de former un partenariat technologique entre les États-Unis et Israël dans les technologies critiques et émergentes, ainsi que dans des domaines d’intérêt mondial : la préparation aux pandémies, le changement climatique, l’intelligence artificielle et les technologies de confiance. Ce nouveau partenariat technologique aura pour but de dynamiser les écosystèmes d’innovation mutuels des deux pays et de relever les défis géostratégiques.

Dans ce même esprit, les États-Unis et Israël affirment leur volonté de poursuivre leurs efforts communs et accélérés pour permettre aux détenteurs de passeports israéliens d’être inclus dans le programme américain d’exemption de visa dès que possible, ainsi que leur soutien à une collaboration accrue en matière de cyber-échange opérationnel et de lutte contre la cybercriminalité.

Les dirigeants déclarent que toutes ces initiatives, et d’innombrables autres efforts conjoints, entrepris entre leurs peuples à tous les niveaux du gouvernement et de la société civile, démontrent que le partenariat stratégique entre les États-Unis et Israël est indispensable et qu’il apporte une contribution hors du commun non seulement au bien des citoyens américains et israéliens, mais aussi au bien du Moyen-Orient et du monde.

Forts de ce bilan remarquable et conscients de l’incroyable promesse que la relation inégalée entre les États-Unis et Israël recèle pour l’avenir, les États-Unis et Israël se réjouissent d’entrer dans la 75e année de ce partenariat extraordinaire.

Signé à Jérusalem, le 14 juillet 2022, qui correspond au 15e jour du mois de Tamouz de l’an 5782 selon le calendrier hébraïque.

Joseph R. Biden Jr., Président des Etats-Unis d’Amérique

Yair Lapid, Premier ministre de l’Etat d’Israël

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.