Maroc : Le groupe français Bel, un des principaux acteurs mondiaux sur le fromage, a signé un accord avec l’entreprise laitière polonaise Polmlek, pour vendre sa participation dans la société Safilait
#Agroalimentaire #Economie #Entreprises #France #MAROC
Agence Ecofin
dimanche 31 juillet 2022 Dernière mise à jour le Dimanche 31 Juillet 2022 à 07:00

Au Maroc, la concurrence sur le marché des produits laitiers s’est renforcée durant la dernière décennie. Plusieurs grands groupes internationaux se sont investis dans la construction de nouvelles unités ou dans le rachat d’acteurs locaux.

Au Maroc, le groupe français Bel, un des principaux acteurs mondiaux sur le segment du fromage, a signé le mercredi 13 juillet, un accord avec l’entreprise laitière polonaise Polmlek, pour vendre sa participation dans la société Safilait. L’annonce a été faite dans un communiqué publié conjointement par les deux multinationales européennes.

L’opération qui reste encore soumise à l’approbation des autorités réglementaires et celles en charge de la concurrence devrait être finalisée d’ici la fin du second semestre 2022. Avec cette transaction, Bel mettra un terme à une aventure qui a débuté en 2015 avec le rachat de près de 70 % des actifs de Safilait qui est désormais le troisième opérateur laitier du pays avec sa marque Jibal derrière Danone et la Copag.

Ce désengagement du segment « Lait » s’aligne sur les objectifs du groupe français qui souhaite réorganiser son portefeuille d’activités pour se concentrer sur le développement de ses activités fromagères qui bénéficient d’une renommée mondiale grâce à des marques historiques comme « La vache qui rit » et « Kiri ».

« Nous sommes engagés au Maroc depuis les années 1970 et nous continuerons à y investir pour consolider la position de nos marques historiques dans le pays. Depuis 2015, Safilait, grâce à la forte expertise et à la mobilisation des équipes, a consolidé sa position d’acteur laitier majeur au Maroc, que Polmlek a l’ambition de renforcer », souligne Cécile Béliot, directrice générale du Groupe Bel.

Bel emploie environ 2 500 personnes et exploite une usine de fabrication de fromage basée à Tanger. Pour sa part, Polmlek est le plus grand groupe laitier privé de Pologne et anticipe un chiffre d’affaires de 2 milliards d’euros en 2022.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.