Tunisie : L’entreprise française Qair va construire une centrale photovoltaïque flottante sur le Lac de Tunis
#Actualite #BuzzNews #Economie #TUNISIE
Denys Bédarride
lundi 27 juillet 2020 Dernière mise à jour le Lundi 27 Juillet 2020 à 07:22

L’entreprise française Qair (ex-Quadran) réalisera une centrale photovoltaïque flottante pilote sur le Lac de Tunis ainsi qu’une étude sur le potentiel du solaire flottant en Tunisie pour le compte de la Société Tunisienne d’Electricité et de Gaz (STEG).

La STEG a signé le 9 juillet 2020 un accord de coopération avec Qair (ex-Quadran) pour la réalisation d’une centrale photovoltaïque flottante de 200 kilowatts (kW) et une étude sur le potentiel tunisien dans le secteur du solaire flottant.

Cette centrale photovoltaïque flottante pilote sera établie sur le Lac de Tunis et aura une capacité installée de 200 kW. Elle devrait être opérationnelle d’ici la fin de l’année 2021 et devrait pouvoir alimenter une partie du quartier des Berges du Lac à Tunis.

Ce projet servira de test à la technologie solaire flottant en Tunisie, qui pourrait à terme être déployée à plus grande échelle en Tunisie et en Afrique.

Ce projet est financé par le Fonds d’Etude et d’Aide au Secteur Privé (FASEP) de la Direction générale du Trésor (DG Trésor) et a été octroyé dans le cadre de l’appel à projets « Solutions innovantes pour la ville durable en Afrique » lancé en 2019. Il sera réalisé en partenariat avec le ministère de l’Energie, des Mines et de la Transition énergétique et la STEG.

La Tunisie a pour objectif de porter à 30% la part des énergies non renouvelables dans le mix électrique national à l’horizon 2030.

Source : Ambassade de France en Tunisie; Service Économique Régional Tunisie-Libye | Economic Service Tunisia-Libya

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *